-->

Museo del Cablecarril

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée, téléphérique

L’ancienne station de téléphérique présente l’extraordinaire prouesse mécanique et minière qui donna naissance à la ville au début du XXe siècle. Comme bien d’autres localités de ce type, Chilecito se bâtit sur l’argent, l’or et le cuivre. Le musée, simple et pittoresque, présente des photos, des outils et des documents, ainsi que des équipements de communication, dont un très lointain ancêtre du téléphone mobile, à transporter en bandoulière dans sa caisse en bois. Vous pourrez le découvrir par vous-même, jusqu’au terminus de la ligne du téléphérique, où les wagons à minerais attendent aujourd’hui en silence. Allez-y plutôt en fin d’après-midi, pour voir le soleil baigner de chaudes couleurs le métal rouillé et les hauteurs enneigées.

Si vous disposez d’un véhicule, vous pourrez aussi jeter un coup d’œil aux deuxième et troisième arrêts du téléphérique. Les visites guidées conduisent au terminus de La Mejicana, haut dans la sierra.

Le musée est situé sur la route principale, à l’entrée sud de la ville, à une rue au sud de la gare routière.

Av Presidente Perón s/n ; 8h30-12h30 et 14h-18h30 lun-ven, 8h-19h sam-dim