Hollandsche Schouwburg

L'avis de l'auteur Lonely Planet

mémorial

D’abord baptisé théâtre Artis à sa création en 1892, le “théâtre hollandais” devint rapidement l’un des pôles culturels d’Amsterdam, où furent jouées des pièces et des opérettes très courus. Pendant la Seconde Guerre mondiale les forces d’occupation allemandes en firent un théâtre juif, puis, tragiquement, un centre de détention pour les juifs en attente de déportation. Près de 80 000 d’entre eux y furent séquestrés avant leur départ pour les camps de la mort.

Le Mur de la mémoire est gravé du nom de toutes les familles juives déportées et, à l’étage, une modeste salle d’exposition renferme des photos et des objets en lien avec la vie de la communauté juive avant et pendant la guerre. Des travaux de rénovation et d’extension étaient prévus lors de notre passage.

Face au théâtre, le Nationaal Holocaust Museum organise des expositions temporaires sur le sujet et la résistance à l’oppresseur nazi. Cette ancienne école pour professeurs fut notamment utilisée durant la Seconde Guerre mondiale pour cacher des enfants juifs en attente de leur évacuation vers l’étranger. Billet combiné avec la synagogue portugaise et le Joods Historisch Museum .

020-531 03 10 ; www.hollandscheschouwburg.nl ; Plantage Middenlaan 24 ; 11h-17h ; 9/14 Plantage Kerklaan.Plantage Middenlaan 27 ; 10h-17h tlj

Paramètres des cookies