Musée de la Bataille de 1870

L'avis de l'auteur Lonely Planet

histoire militaire

La bataille dite de Reichshoffen (ou Froeschwiller pour l’armée française et Wœrth pour l’armée prussienne), suivie de la défaite française, a ouvert aux troupes de Bismarck la route des Vosges, puis celle de Paris, avec pour conséquence le rattachement de l’Alsace-Lorraine à l’Allemagne. Le musée, rénové en 2016, retrace cette bataille mémorable à partir de documents et d’objets militaires ainsi que de centaines de figurines en étain. Plusieurs unités françaises décimées lors de cette bataille étaient composées de tirailleurs algériens et tunisiens issus de l’armée d’Afrique.

03 88 09 30 21 ; 2 rue du Moulin ; avr-sept mer-jeu et sam-dim 14h-18h

Paramètres des cookies