Maison Kammerzell

L'avis de l'auteur Lonely Planet

renaissance

Construite en 1589, cette étonnante demeure séduit par ses pans de bois sombres, méticuleusement ouvragés, et ses sculptures profanes et sacrées. Attardez-vous sur le poteau d’angle, aux trois figures féminines symbolisant les vertus théologales (Charité, Foi et Espérance). Percée de 75 fenêtres, la façade cache aujourd’hui un hôtel et un restaurant.

16 pl. de la Cathédrale

Paramètres des cookies