Collégiale Saint-Thiébaut

L'avis de l'auteur Lonely Planet

gothique

Avec sa flèche en pierre de 78 m de haut, visible à plusieurs kilomètres à la ronde, cette église est l’une des étapes essentielles de la diffusion de l’art gothique en Alsace. Construite sur deux siècles (de la fin du XIIIe siècle à 1516), elle permet d’admirer les trois formes du gothique : primitif, rayonnant et flamboyant. Sa façade ouest est ornée d’un remarquable portail à triple tympan, unique en France, relatant, grâce à 150 scènes et 500 personnages, l’Ancien et le Nouveau Testament. Sur la droite du bâtiment, un panneau détaille les différentes scènes qui s’apprécient surtout avec des jumelles. À l’intérieur de l’édifice, le chœur abrite des stalles en bois sculpté. Certaines sont équipées de miséricordes, sortes de petites consoles qui permettaient aux moines de reposer leur séant tout en donnant l’impression d’être debout. Les miséricordes sont sculptées de masques monstrueux et fantastiques : sirène, ange ou démon, ou, plus prosaïquement, de gros moines endormis. L’intérieur de l’édifice est éclairé par huit verrières de 15 m de haut datant du XVe siècle. Visite guidée via l’office de tourisme. Le 30 juin, la crémation de 3 grands sapins rend hommage à Saint-Thibaut.

En 2017, l’intérieur de l’édifice a été rouvert en totalité à la visite, tandis que les façades extérieures et le portail seront masqués en alternance jusqu’en 2022 dans le cadre d’un vaste chantier de rénovation.

visites guidées 03 89 37 96 20 ; 8h30-17h30, jusqu’à 18h30 avr-oct

Paramètres des cookies