Portes

L'avis de l'auteur Lonely Planet

fortifications

Contrairement à Obernai, les portes de la ville, vestiges des deux enceintes médiévales, n’ont pas toutes été détruites. La tour de l’Horloge (Zittgloeckel en alsacien), près de l’hôtel de ville, avenue du Général-de-Gaulle, et, dans son prolongement, la tour de l’École, ont été érigées au XIIIe siècle avec le premier rempart. De la seconde fortification (XIIIe-XIVe siècles), seules les portes Basse à l’est et celle du Lion au nord subsistent.

Paramètres des cookies