Abbaye Saint-Pierre

L'avis de l'auteur Lonely Planet

ancienne abbaye

Monument majeur de la ville, l’ancienne abbaye de Brantôme s’étire, immense, le long de la Dronne, adossée à une falaise abrupte, face au centre-ville. La légende raconte qu’elle fut fondée par Charlemagne, qui choisit d’y déposer les reliques de saint Sicaire. Détruite par les Normands au IXe siècle, l’abbaye bénédictine que l’on peut découvrir aujourd’hui, construite au XIe siècle, a été fortement remaniée au fil du temps, et notamment au XIXe siècle par l’architecte Paul Abadie. Elle connut son heure de gloire au XVIe siècle grâce à Pierre de Mareuil, puis à Pierre de Bourdeille, dit “Brantôme” (voir l'encadré ci-dessous), qui en furent abbés commendataires. Les bâtiments conventuels sont occupés désormais en partie par la mairie ainsi que par un petit musée consacré à Fernand Desmoulin (1855-1914), peintre symboliste resté célèbre pour avoir travaillé, gagné par la mode du spiritisme, sous influence médiumnique. À découvrir également, la galerie ouest du cloître Renaissance et ses voûtes sur croisée d’ogives, ou encore l’ancien dortoir des moines sous une exceptionnelle charpente en carène. L’église abbatiale est pour sa part dominée par un haut campanile planté sur un rocher. Élevé au XIe siècle, il passe pour être l’un des plus anciens de France. Il compte quatre niveaux et se termine par une toiture pyramidale.

La visite du parcours troglodytique, derrière l’abbaye, est incontournable.

voir p. 176

Paramètres des cookies