1. Accueil
  2. 1 jour, 1 lieu
1 jour, 1 lieu

Trek dans les Tian Shan

Carte

25 août

  • Quoi : La plupart des treks ou escalades en haute montagne se font en plein été
  • Où : Chaîne des Tian Shan
  • Quand : Juillet-août

La partie la plus haute et la plus spectaculaire de la chaîne des Tian Shan, en Asie centrale, se trouve dans l’est du Kirghizistan. Cet immense enchevêtrement de massifs, avec des dizaines de sommets dépassant 5 000 m, les points culminants étant le Pobedy (pic de la Victoire, 7 439 m) et le Khan-Tengri (7 010 m), est souvent comparé au Cervin. Les meilleurs itinéraires partent de Karakol : s’élevant derrière la ville, le massif du Terskeï-Alataou offre un avant-goût du Tian Shan. De nombreux parcours franchissent des cols à moins de 4 000 m ; les plus beaux mènent au lac alpin d’Ala-Köl au-dessus de Karakol, et aux sources chaudes d’Altyn Arashan, au-dessus d’Ak-Suu. Parmi les milliers de glaciers du massif, le plus grand est l’Inylchek, qui s’étend sur 60 km depuis le Khan-Tengri. Au-delà du bras septentrional du glacier, l’immense lac Merzbacher, constellé d’icebergs, se forme à 3 300 m d’altitude tous les étés. Début août, un incroyable phénomène se produit : l’eau du lac est aspirée et resurgit dans la rivière Inylchek, en aval. Le trek classique pour se rendre à l’Inylchek est un parcours de six jours au départ de Jyrgalang. Non loin, le lac Issyk-Koul est le site le plus célèbre du Kirghizistan. Long de 170 km, large de 70 km et profond jusqu’à 695 m, c’est le deuxième plus grand lac de montagne du monde après le Titicaca. www.kyrgyzstan-tourism.com

Paramètres des cookies