Vestiges de la mine de Goro

L'avis de l'auteur Lonely Planet

patrimoine industriel

Peu après la cascade de Wadiana, au bord du lagon, on distingue les vestiges d’une mine de fer abandonnée par les Japonais au début de la Seconde Guerre mondiale. Il ne reste plus que d’immenses structures en métal rouillé des anciennes installations portuaires qui servaient au chargement du minerai sur les bateaux. Côté montagne, on distingue les supports de béton sur lesquels étaient disposées les bandes transporteuses.

Paramètres des cookies