-->

St Andrews Cathedral

L'avis de l'auteur Lonely Planet

ruines

Les ruines de cette cathédrale sont tout ce qu’il reste de l’un des plus beaux édifices médiévaux de Grande-Bretagne. Les petites sections de mur encore debout permettent néanmoins d’en apprécier la grandeur et la majesté. Bien que fondée en 1160, la cathédrale ne fut consacrée qu’en 1318, et constitua un important centre de pèlerinage jusqu’en 1559. Elle fut pillée pendant la Réforme.

Les ossements supposés de saint André reposent sous l’autel. Jusqu’à la construction de la cathédrale, ils étaient conservés dans l’église voisine de St Regulus (ou St Rule), dont seule subsiste la St Rule’s Tower, tour offrant une belle vue sur la ville. Un musée expose une collection de croix celtiques et de pierres tombales découvertes sur place. L’entrée inclut la tour et le musée. On peut toutefois se promener librement au milieu des ruines, cadre parfait pour un pique-nique.

HS ; www.historic-scotland.gov.uk ; The Pends ; adulte/enfant 4,50/2,70 £, avec le château 8/4,80 £ ; 9h30-17h30 avr-sept, 9h30-16h30 oct-mars