Rakushisha

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice historique

落柿舎er Ce bâtiment était la cabane de Mukai Kyorai, le plus connu des disciples de l’illustre poète de haïkus, Bashō. La légende veut que Kyorai ait donné à la maison le nom de Rakushisha (littéralement “maison des kakis tombés”) un matin, où, après une tempête, il aurait trouvé tous les kakis de son arbre, qu’il comptait vendre, écrasés au sol.

; 20 Hinomyōjin-chō, Sagaogurayama, Ukyō-ku ; 200 ¥ ; 9h-17h mars-déc, 10h-16h jan-fév, fermé 31 déc et 1 jan ; bus n°28 depuis la gare de Kyōto, arrêt Arashiyama-Tenryuji-mae, ligne JR Sagano/San-in, gare Saga-Arashiyama ou ligne Hankyū, gare Arashiyama avec changement à Katsura

Paramètres des cookies