PORTES

L'avis de l'auteur Lonely Planet

architecture

Seules quatre portes permettent d’accéder à la cité, dénommées Strasbourg, Bâle, Colmar et Belfort. Les deux dernières ont été dessinées par l’architecte Jules Hardouin-Mansart. Toutes étaient ornées de statues, qui ont disparu à la Révolution et à l’occasion des changements de nationalité de l’Alsace. Si les portes de Belfort et Bâle sont bien conservées, ce n’est pas le cas des deux autres.

Paramètres des cookies