PLACE DE LA RÉUNION

L'avis de l'auteur Lonely Planet

vieille ville

C’est le cœur du seul quartier sympathique du vieux Mulhouse, bordé par l’ancien hôtel de ville, transformé en musée historique, et le temple Saint-Étienne. Le nom de la place évoque le rattachement de la République de Mulhouse à la République française le 15 mars 1798. Elle offre un ensemble architectural cohérent dont les belles façades colorées – la plupart datent des XVe et XVIe siècles – vous transportent directement en Allemagne pour l’ambiance. Le temple Saint-Étienne lui-même est très intéressant : c’est le plus haut bâtiment protestant de France. L’édifice actuel date de 1866, mais il a été érigé sur les lieux d’une église de style roman du XIIe siècle. Le catholique a laissé la place au protestant en 1523 ! Les vitraux datant du XIVe siècle ont été réinstallés dans le nouveau temple et constituent un ensemble exceptionnel en la matière. Le chef-d’œuvre de la place reste bien sûr l’hôtel de ville, très original avec ses fresques extérieures et sa coloration rose. Construit en 1432, il a été détruit par un incendie puis reconstruit en 1552 et baptisé Rothüss (maison rouge). Son allure helvétique rappelle l’alliance entre Mulhouse et la Suisse… Bien sûr les fresques sont remplies de symboles dont on découvrira le sens en mettant le pied dans le bâtiment.

Paramètres des cookies