Parc olympique

L'avis de l'auteur Lonely Planet

stade mégalomane

Créé pour les jeux Olympiques d’été de 1976, le complexe ne passe pas inaperçu dans le ciel montréalais. La pièce maîtresse en est le stade olympique, fort de 56 000 sièges et dominé par la Tour de Montréal et son funiculaire, plus haute tour inclinée au monde. Cette construction gigantesque conçue par l’architecte français Roger Taillibert soulève encore la controverse. Au moment des JO, l’édifice n’était pas terminé alors que son coût représentait le double des prévisions initiales. Son toit rétractable ne sera achevé que onze ans plus tard. Le stade a connu bien des avaries, la toile du toit s’étant déchirée à plusieurs reprises sous le poids de la neige.

Jusqu’en 2004, le stade accueillait les matchs de l’équipe de base-ball des Expos de Montréal, maintenant installée à Washington DC. Il sert aujourd’hui surtout pour de grands concerts et des salons. Voisin du stade olympique côté boulevard Viau, le stade Saputo accueille depuis 2008 les matchs de l’équipe de football Impact Montréal.

252-4141 ; www.parcolympique.qc.ca ; 4545 av. Pierre-de-Coubertin ; 10 $/pers ; visite guidée tlj 10h30-16h30 été, 11h-15h30 hors saison). (4141 av. Pierre-de-Coubertin ou entrée côté Biodôme ; forfait visite du stade et de la Tour, incluant le funiculaire, adulte/senior/étudiant/enfant/famille 29,50/27,25/25/18,25/84,25 $ ; été tlj 9h-22h, jusqu’à 23h soirs de feux d’artifice, hiver 9h-17h

Paramètres des cookies