Palais de l’Île

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice médiéval

Posée sur une île rocheuse au milieu du Thiou, cette maison forte médiévale, connue aussi sous le nom des “Vieilles Prisons”, a été édifiée au XIe siècle. Le soir venu, les photographes amateurs sont nombreux à se poster sur le pont Perrière afin d’immortaliser l’édifice sommeillant au milieu des eaux, éclairé par de beaux reflets nocturnes. D’abord utilisé comme atelier monétaire, le bâtiment a été transformé en prison au XIVe siècle, fonction qu’il a occupée jusqu’à la fin du XIXe siècle. Contrebandiers, voleurs, meurtriers et femmes de mauvaise vie y étaient enfermés. L’édifice a abrité plus tard un palais de justice. Lors de la Seconde Guerre mondiale, le palais de l’Île retrouva un rôle sinistre : on y enferma les maquisards, puis, à la libération d’Annecy, les prisonniers allemands. Les lugubres cachots aux portes épaisses sont le temps fort de la visite. Dans les étages, le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP) de l’agglomération d’Annecy présente au moyen d’expositions temporaires les bouleversements que la zone a connus en s’urbanisant.

04 50 65 08 14 ; adulte/-12 ans 3,60 €/gratuit, billet combiné avec le château 6,50 €, visites guidées possibles ; juin-sept tlj 10h30-18h, oct-mai tlj sauf mar 10h-12h et 14h-17h

Paramètres des cookies