Kenya

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Kenya
  4. Hébergement La Galana et ses environs

La Galana et ses environs

L'avis de l'auteur Lonely Planet

rivière

Recevant les eaux de la Tsavo et de l’Athi, la Galana dessine au cœur du parc une coulée verte dans les plaines poussiéreuses. Presque personne ne vient même jusqu’ici et c’est dommage car on observe facilement des crocodiles, des hippopotames, des petits koudous, des cobes à croissant, des dik-diks et, plus rarement, des lions et des léopards. L’autruche de Somalie, très caractéristique, est aussi présente. À plusieurs endroits sur les escarpements aux sommets plats qui surplombent la rivière, on peut descendre de voiture pour admirer le paysage (en restant très prudent). Les sites les plus impressionnants sont les Lugards Falls, chutes sculptant un merveilleux paysage de canaux, et le Crocodile Point, où pataugent de nombreux crocodiles et hippopotames. La piste qui revient des chutes au fil de la Voi est propice à l’observation de la faune, mais impraticable après les pluies.

La zone au nord de la Galana est dominée par l’escarpement de Yatta, une vaste coulée de lave préhistorique qui, selon certains, serait la plus longue du monde (300 km). L’accès toutefois est restreint en raison d’une campagne de lutte contre les braconniers (voir ci-contre).