Tō-ji

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

東寺 ; Ce bel ensemble de pavillons associés à une superbe pagode est l’un des principaux monuments au sud de la gare de Kyōto. Chaque mois, un marché aux puces se tient dans ce cadre d’exception. Ce temple fut érigé en 794, sur décret impérial, pour protéger la ville. En 823, l’empereur l’offrit à Kūkai (connu à titre posthume sous le nom de Kōbō Daishi), fondateur de l’école boud-dhique Shingon.

1 Kujō-chō, Minami-ku ; entrée libre dans l’enceinte, Kondō, Kōdō et salle du Trésor 500 ¥ chacun, pagode, Kondō et Kōdō 800 ¥ ; 8h30-17h30, 8h30-16h30 sept-mars ; ligne Karasuma, station Kyōto, ligne Kintetsu Kyōto, gare Tōji

Paramètres des cookies