Higashi Hongan-ji

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

東本願寺 ; À une courte distance à pied au nord de la gare de Kyōto, le Higashi Hongan-ji (temple oriental du Vœu véritable) est tout ce qu’il y a de plus monumental. Étant donné sa proximité avec la gare, l’entrée gratuite, les superbes bâtiments et les magnifiques intérieurs, ce temple est un lieu à ne pas manquer lorsque l’on se trouve dans les environs. Le temple est dominé par l’immense pavillon Goei-dō, le deuxième plus grand bâtiment de bois au Japon, d’une hauteur de 38 m sur 76 m de long et 58 m de large.

Récemment rénové, le pavillon abrite une représentation de Shinran, le fondateur de l’école Jōdo Shin-shū (école véritable de la Terre pure), mais elle est souvent cachée par de superbes portes dorées. Adjacent, le pavillon Amida-dō est actuellement en réfection. Les travaux devraient s’achever en décembre 2015, mais le pavillon ne devrait pas rouvrir avant le printemps 2016.

Un immense rouleau de corde fait de cheveux humains est exposé dans le corridor. Après la destruction du temple vers 1880, des croyantes dévotes donnèrent leurs tresses pour fabriquer ces cordes qui servirent à hisser les poutres de bois lors de la reconstruction.

Le Higashi Hongan-ji a été établi en 1602 par le shogun Tokugawa Ieyasu dans une tentative d’affaiblir, en “divisant pour mieux régner”, le pouvoir de la très populaire Jōdo Shin-shū. C’est aujourd’hui le temple principal de la branche Ōtani de l’école Jōdo Shin-shū.

Karasuma-dōri, Shichijō-agaru, Shimogyō-ku ; 5h50-17h30 mars-oct, 6h20-16h30 nov-fév ; gare de Kyōto

Paramètres des cookies