Fontaine des Éléphants

L'avis de l'auteur Lonely Planet

emblème chambérien

En remontant la rectiligne rue de Boigne face au château, on tombe nez à nez avec… les “Quatre sans cul” ! C’est le coquet surnom donné à cette étonnante fontaine, élevée en 1838 en hommage au général de Boigne, qui a légué à sa ville une bonne partie de sa fortune acquise aux Indes. La statue posée au sommet de la colonne du monument le représente, regardant vers la rue qu’il a fait percer.

Paramètres des cookies