Eikan-dō

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

永観堂 Sans doute la destination la plus réputée (et la plus fréquentée) pour contempler les feuillages d’automne, l’Eikan-dō est un superbe temple situé à courte distance au sud de la célèbre promenade de la Philosophie. L’endroit est particulièrement intéressant pour son architecture variée, ses beaux jardins et ses œuvres d’art. Baptisé Zenrin-ji lorsqu’il fut fondé en 855 par le moine Shinshō, il prit le nom d’un moine philanthrope du XIe siècle, Eikan.

Le pavillon Amida-dō, à l’extrémité sud, abrite une statue d’Amida Mikaeri (une représentation rare du Bouddha, qui regarde par-dessus son épaule).

De l’Amida-dō, dirigez-vous vers le nord jusqu’au bout de la galerie (garyūrō) courbe couverte. Ôtez vos chaussures pour enfiler une paire de sandales, puis grimpez les marches raides sur le flanc de la montagne jusqu’à la pagode Tahō-tō, où une splendide vue sur Kyōto vous attend.

; www.eikando.or.jp ; 48 Eikandō-chō, Sakyō-ku ; 600 ¥ ; 9h-17h ; bus n°5, arrêt Eikandō-michi, ligne Tōzai, station Keage

Paramètres des cookies