Alsace

  1. Accueil
  2. France
  3. Alsace
  4. Hébergement ÉGLISE NOTRE-DAME-DE-L’ASSOMPTION

ÉGLISE NOTRE-DAME-DE-L’ASSOMPTION

L'avis de l'auteur Lonely Planet

roman et gothique

Au XIe siècle, Rouffach, capitale du Mundat supérieur, voulut se doter d’une église à l’allure de cathédrale, digne de son rang. Ainsi fut érigée Notre-Dame-de-l’Assomption, en grès jaune du Strangenberg, dans un style roman ogival, transition vers l’art gothique. Mais la construction se poursuivit des années durant et déclina plusieurs styles. C’est Woelfelin de Rouffach qui créa une nouvelle façade au XIIIe siècle, dont on peut admirer la magnifique rosace à vingt pétales surmontés d’une loggia gothique en trois parties. Dans le riche décor sculpté de l’église demeure, dans le chœur, les beaux visages sculptés d’une jeune fille et d’un jeune garçon qui encadrent la porte de la sacristie : ce “sourire de Rouffach”, est caractéristique du XIIIe siècle.

Paramètres des cookies