Collégiale Saint-Martin

L'avis de l'auteur Lonely Planet

patrimoine carolingien

La sacristie illustre bien, maquettes à l’appui, l’évolution de cette église qui aurait accueilli la sépulture de l’un des premiers évêques d’Angers et constitue un témoignage rare de l’architecture carolingienne en France. Une basilique y est bâtie dès le Ve siècle, mais c’est au Xe puis au XIe siècle, sous l’impulsion du comte d’Anjou Foulques Nerra, qu’elle prend une configuration proche de celle qu’on lui connaît maintenant. Après son acquisition par le conseil général, un magnifique travail de restauration a permis d’ouvrir le site au public. Ne manquez pas l’étonnante crypte archéologique qui rappelle le passé funéraire du site et l’existence, du Ier au IIIe siècle, d’une voie nord-sud séparant alors la ville de Juliomagus. La collégiale abrite une collection de statues en terre cuite, typiques des églises de l’Anjou. Une exposition temporaire y est organisée chaque année de mi-septembre à mi-janvier, ainsi qu’une saison musicale, de mars à juin. Également des visites théâtralisées (les jeudis soirs en été) et des ateliers enfants.

02 41 81 16 00 ; 23 rue Saint-Martin ; www.collegiale-saint-martin.fr ; tarif plein/réduit 3/2 €, expos temporaires 5/4 €, gratuit -18 ans ; oct-mai tlj sauf lun 13h-18h, juin-sept tlj 10h-19h

Paramètres des cookies