Chapelle de la Girouardière

L'avis de l'auteur Lonely Planet

relique religieuse

Adoptée comme symbole par la France libre, la Croix de Lorraine est en réalité originaire d’Anjou… En or massif ciselé à la main, ornée de perles, rubis et saphirs, la Croix d’Anjou est un très bel objet d’orfèvrerie. La légende veut qu’elle fut rapportée de Terre sainte en 1244, puis richement parée de pierres précieuses à la fin du XIVe siècle sur ordre de Louis Ier. Elle appartient à la communauté des Filles du Cœur de Marie depuis sa vente aux enchères pendant la Révolution : Anne de la Girouardière, fondatrice des Incurables de Baugé, l’acquit alors. Elle est gardée par les religieuses dans un coffre-fort dans une pièce à part. Avant de l’ouvrir aux visiteurs qui en font la demande, elles projettent une vidéo d’une dizaine de minutes sur l’histoire de cette croix, comment elle est parvenue en France puis à Baugé. Un système de miroir permet d’apprécier les deux côtés de cette croix double traverse. Deux Christ y figurent. Un médaillon représente d’un côté l’agneau pascal, de l’autre une colombe. Le 14 septembre, pour la fête à la Croix, les dimanches de carême et le Vendredi saint, la croix est sortie lors des cérémonies religieuses.

02 41 89 75 49 ; rue de la Girouardière ; entrée libre ; tlj sauf mar et fêtes religieuses 14h30-16h15

Paramètres des cookies