Centre historique de Paimbœuf

L'avis de l'auteur Lonely Planet

patrimoine

Face à la Loire, les maisons d’armateurs et de pêcheurs rappellent la grande activité maritime que connut Paimbœuf à partir du XVIIIe siècle, quand elle devint l’un des avant-ports de Nantes et que croisaient ici les vaisseaux des corsaires et les bateaux négriers ; leurs marchandises étaient alors chargées sur les gabarres, ces embarcations à fond plat qui remontaient la Loire. Aujourd’hui encore, les maisons colorées bordent les rues parallèles au fleuve ; elles sont pourvues de “passages à marins” qui laissaient circuler passants et embarcations et permettaient le déchargement et le chargement des cargaisons. Les maisons les plus cossues sont éloignées de la rive : ce sont les succursales des armateurs nantais. Paimbœuf perdit de son importance vers 1850 avec le développement de Saint-Nazaire.

L’église Saint-Louis, de style néobyzantin, contient un maître-autel de 1760, en marbre, qui proviendrait de l’ancienne abbaye de Buzay.

Paramètres des cookies