Base sous-marine

L'avis de l'auteur Lonely Planet

patrimoine historique

Édifiée par les Allemands entre 1940 et 1942 pour réparer et ravitailler deux flottilles de U-Boote engagés dans la bataille de l’Atlantique, la base a durablement modifié le visage de la ville. Après des années d’abandon, l’imposante masse de béton – qui comprend 14 alvéoles sur une longueur totale de près de 300 m – est devenue un lieu culturel et de loisirs, à la faveur d’une politique de reconquête urbaine. Une passerelle donne accès au toit-terrasse, qui accueille le jardin du Tiers-Paysage, un jardin conçu en trois parties par le paysagiste Gilles Clément pour Estuaire. Le toit impressionne par ses dimensions et la brutalité de son matériau, désormais habillé de feuillage mouvant ; en 2009, des peupliers trembles ont été plantés dans les chambres d’éclatement des bombes ; en 2010, les travées non recouvertes ont accueilli le jardin des Orpins et des Graminés tandis que la fosse recevait le jardin des Étiquettes en 2011.

0810 888 444 pour les renseignements sur les visites.tlj

Paramètres des cookies