-->

Bannockburn

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

Si les exploits de Wallace furent importants, c’est la défaite que Robert Bruce infligea aux Anglais le 24 juin 1314 à Bannockburn, au sortir de Stirling, qui posa les fondations de la nation écossaise. Tirant parti du terrain marécageux, Bruce remporta une grande victoire tactique sur des troupes deux ou trois fois plus nombreuses et mieux équipées, et renvoya Édouard II dans ses foyers, comme le célèbre la chanson de Roy Williamson Flower of Scotland.

Sérieusement rénové, le Bannockburn Heritage Centre a rouvert pour le 700e anniversaire de la bataille. Films d’animation, images en 3D et technologies interactives visent à reconstituer les affrontements – amusant pour les enfants, un peu frustrant pour les férus d’histoire. Le moment fort est la projection du champ de bataille sur un paysage en 3D, ce qui permet de voir l’évolution des combats et les déplacements de l’infanterie et de la cavalerie.

À l’extérieur, le champ de bataille se résume à une étendue d’herbe parfaitement entretenue, dominée par un monument sur lequel est gravé un poème de Kathleen Jamie et par une statue victorienne représentant le vainqueur sur son cheval.

Bannockburn est à 3,2 km au sud de Stirling. Prenez les bus nos 24 ou 54 de First depuis la gare routière (case D4,  ; 1,80 £, 10 min, 3/h).

NTS ; battleofbannockburn.com ; Glasgow Rd ; adulte/enfant/famille 11,50/ 8,50/30,50 £ ; 10h-17h30 mars-oct, 10h-17h nov-fév