1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Afrique
  5. Togo
  6. séjour de découverte solidaire au Togo

séjour de découverte solidaire au Togo

  • Le sam 23 avr 2011 à 22:40
  • 19
  • Togo
Portrait d'anonyme
Sebdu75du59
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 6 mois
  • Réponse(s) : 7


Je vous propose de venir avec moi, pour que vous participiez à un « séjour de découverte solidaire», au Togo. Cela vous permettra non seulement d’intervenir pour le développement d’un pays qui en a besoin, mais aussi de découvrir la culture locale et surtout les adorables habitants.

Qui ?

C’est moi qui vous accompagne. J’ai déjà accompagné trois groupes de bénévoles dont deux groupes de « jeunes en difficulté » comme on dit, donc vous qui êtes grands et sans trop de difficultés, ça devrait aller, non ? :-)

Quoi ?
L’idée c’est surtout de découvrir comment les gens vivent au jour le jour, et éventuellement, selon les besoins, de travailler aux champs, ou aux jardins, de donner un coup de main par-ci par là. Il peut s'agir aussi d'aider aux "travaux communautaires" donc de nettoyer autour de la maison où nous vivrons (sachets plastiques etc etc)... J'insiste sur le fait que nous ne ferons pas de réalisations "humanitaires", chacun son métier!

L’après-midi peut être réservée aux animations avec les enfants quand ils ne sont pas à l’école, à la découverte et à l’échange avec les habitants, ou encore aux projets que vous pouvez amener si vous avez des compétences ou des envies particulières…
Le soir, nous mettons en place des animations, ou des petites sorties (contes, chants et danses, bar etc…), et le week-end, excursions et découverte du pays.

Attention, nous sommes en Afrique. Le rythme est moins trépidant qu'en France, et le programme peut parfois changer d'une heure à l'autre. Il faut que les candidats au voyage soient très ouverts d'esprit, et en capacité de ne pas plaquer leurs certitudes localement. Donc les râleurs et
les "jamais contents" ne trouveront pas une bonne place ici...

Où ?
Nous serons dans le village de Amoussou Kopé, sur la N2 vers Kpalimé. Vous serez logés dans ce village, dans les conditions (presque) locales : pas d'eau courante, pas d'électricité, douches et toilettes à l'extérieur.

Quand ?
Je vous accueillerai à partir du [me demander les dates] . Pour des séjours plus courts ou plus longs, ou d'autres dates, me contacter.

Comment ?
Je vous envoie toutes les infos par e-mail et nous restons en contact par téléphone, on peut éventuellement se rencontrer avant le départ, selon disponibilités.

Combien ?
Il faut compter le billet d’avion, le visa, les anti-paludéens et la participation forfaitaire de 300€ pour deux semaines.

Concernant la participation forfaitaire de 300€, sachez dès maintenant que ça comprend :

  • le transport aller-retour aéroport de Lomé – Lovisa-kopé (si arrivée en Groupe d'au moins deux - supplément à prévoir pour les individuels),

  • l’hébergement, les trois repas par jour, l’eau. Les boissons autres seront à votre charge, ce sont des villages, pas des clubs de vacances « all-inclusive ». Les repas sont simples et frugaux, mais bons, les lits sont équipés de matelas en paille fabriqués dans le village.

  • Sur les deux semaines, deux excursions de week-end.

  • Mais ça permet aussi d’acheter les plants et semis pour les champs, l’achat d’outils, une participation au développement des projets.

  • Qui plus est, nous proposons à des togolais, étudiants pendant les périodes de vacances scolaires, de vous servir de « binôme », ils vous accompagnent dans la vie de tous les jours pour vous faire découvrir le pays et sa culture, converser avec les gens qui ne parlent pas français, vous aider à négocier le bon tarif au marché, etc., etc.… Cela leur permet de payer leurs frais de scolarité, et une partie de
    leur hébergement et de leurs besoins alimentaires.

Donc tout ce que ça vous coûtera ce sont les « extra » : boissons (en général, une boisson de 65cl coûte environ 80cents), les achats personnels : une chemise chez le tailleur 10-15€ tissu compris, un ensemble 15- 20€, les souvenirs c’est variable :les colliers et bracelets c’est environ1,50€ ou 2€, ensuite ça dépend de la taille de la pièce de bois (je connais une famille d’artisans qui peut nous faire des prix) , et de votre négociation !!

Laissez-moi votre mail, et je vous enverrai toutes les infos complémentaires ainsi que les contraintes et conditions du séjour.

A bientôt!

Portrait d'anonyme
MAHOUS
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 11 mois
  • Réponse(s) : 9

Le dim 24 avr 2011 à 17:18

Salut Seb,

Ton projet et Toi avez l'air bien sympas. Toutefois tu devrais détailler en chiffres comment sont dépensés les 150 euros hebdomadaire.

Le transfert aéroport? Kms? Moyens de transport?

Hébergement?

Un repas classique? Bouteille d'eau?

Les plants/graines/semis? (Pourquoi ne pas en avoir gardé de la précédente récolte, OGM stérile?)

Outils? Participation pour les projets futurs?

Donner à titre de comparaison le salaire moyen de la population.

Je te dis ça en toute sincérité, car il faut rassurer les gens contre les magouilleurs qui sévissent partout.

Je te souhaite une bonne réussite dans ton projet. :thumbup:

Portrait d'anonyme
Sebdu75du59
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 6 mois
  • Réponse(s) : 7

Le dim 24 avr 2011 à 19:11

Ok, merci! Tout d'abord, sachez que j'ai au départ monté deux projets, avec des "jeunes en difficulté" et la Mission Locale de Roubaix ( si vous tapez mon nom,[me demander], sur google, vous trouverez les articles de "la voix du nord" et de "nord éclair"). C'étaient des projets de quasiment 30 000€ chacun, et ça s'est bien passé. En janvier j'ai emmené un groupe d'adultes. En revenant, l'une d'entre elles a monté un projet de collecte financière avec un collège, et je pense que toutes (il n'y avait que des femmes) étaient contentes de leur expérience, même si l'une d'entre elles pense que l'on a mal utilisé ses sous ( il y a toujours des mécontents et des radins, non?)

Au niveau des 150€ par semaine , et en me basant sur le dernier séjour ( 3 semaines), voilà ce que ça donne sur la base de 5 bénévoles, par bénévole:

arrivée à Lomé, transport à l'hôtel, premier repas et première nuit, petit déjeuner du lendemain, environ 15000CFA -25€
transport vers Amoussou Kopé, logement et eau pour le séjour, frais de retour vers Lomé environ 30000CFA – 45€
excursions, environ 30000CFA par excursion - 45€ (par exemple aller retour chateau Vial ou encore Aneho-lac Togo-Togoville, avec petit déj, déj, eau, un ptit coup dans un maquis et repas du midi)
gratification du "binôme" affecté à votre personne : 10000CFA (par semaine et par bénévole)

participation à la paie de la cuisinière : 2000CFA (par semaine et par bénévole)
Le matériel qu'on achète petit à petit (fourchettes, cuiller, de quoi cuisiner, tasses, nattes etc etc) environ 2000CFA (par semaine et par bénévole)
Ensuite il y a tout ce qui est lié à la logistique : cartes sim et recharges, recharge internet pour envoyer des e-mails (j'ai acheté une clé internet la fois dernière), avances pour les petites réparations des logements, achats de matelas (en paille), que nous donnons en fin de séjour à l'orphelinat, environ 5000CFA
Nourriture, là ça dépend de la saison. Les produits frais augmentent sérieusement pendant la saison sèche... Mais avec les fruits, les légumes, les transports et le soda que j'offre à Julie (notre cuisinière) avec qui je vais au marché ( 1soda, ça coûte 300CFA, alors ça va, hein!), je pense qu'on va chercher dans les 20 - 30 000CFA par semaine et par bénévole (un blanc ça mange beaucoup!!)
Voilà, si les bénévoles ne restaient qu'une semaine, ça nous amènerait facilement aux 150€, mais en restant deux ou trois semaines, on peut avoir un peu de sous restants pour les projets futurs. La dernière fois, avec quatre bénévoles, il est resté 158€ (pour un séjour de trois semaines), mais comme c'était la saison sèche, tout coûtait plus cher...

Je précise, puisque la bénévole en question ne comprenait pas pourquoi, que les coûts liés à ma venue aux excursions, ainsi que ma « part » de frais de cuisinière, et désormais les frais liés à la préparation du séjour sont pris en compte dans la participation des bénévoles.

Je m'explique :

  • sans la venue de ces derniers, je ne retournerai pas pour la énième fois consécutive au pic d'Agou ou à Togoville (c'est sympa, ok, mais après 4 fois, ça n'a plus exactement le même charme!!), d'où le fait que ce soit la participation des nouveaux venus qui prenne cela en charge,
  • en plus si je n'étais pas là, ils paieraient trois fois le prix, comme ils ont pu le faire quand ils voulaient acheter des choses tout seuls comme des grands... Par contre, quand ils ont fait leurs emplettes chez l'artisan ébéniste, ils ont réussi à payer au moins moitié prix pour leurs souvenirs (mais ma radine, elle, n'a rien acheté du tout, donc elle ne peut pas s'en souvenir...)
  • Quand je viens seul, je n'ai pas besoin de cuisinière, et je suis hébergé par des amis
  • La venue de ces bénévoles nécessite que je me rende quelques jours avant au Togo, pour faire en sorte que tout soit prêt, donc j'ai des frais supplémentaires...
Je vous rassure, je ne profite pas honteusement de la situation : je partage une chambre avec un, ou deux (ça dépend des fois) binômes togolais, et croyez moi, je crois avoir moins de confort que mes bénévoles (ma chambre contient en général... Un lit! Et c'est tout !)... Ah oui, j'oubliais, j'ai aussi en charge tous les soucis ! :-)

Le solde est destiné à servir aux différents projets de développement. Cette année, ça concernera l'accès à l'eau : creusement de forages et de barrages d'irrigation agricole. Pour les premiers ça coûte environ 150 000CFA chaque, et pour les barrages, environ 700 000CFA chaque.

Voilà...

Portrait d'anonyme
MAHOUS
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 11 mois
  • Réponse(s) : 9

Le dim 24 avr 2011 à 19:20

Merci de ces explications.

Loin de moi l'idée que vous vous enrichissiez, vraiment.

Sur le Net on voit de tout, non?

Dommage que vous n'ayez pas un petit site (Je n'en vends pas, promis!)

J'aime bien l'idée d'offrir les matelas de paille à ceux qui en ont besoin.

Bon courage!

Portrait d'anonyme
Sebdu75du59
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 6 mois
  • Réponse(s) : 7

Le dim 24 avr 2011 à 19:33

Désolé, je corrige les erreurs en même temps que je relis mon post ( je suis un peu perfectionniste...), et je viens de voir ta réponse. Pour le site, il faut que je m'y mette, mais comme je passe trois mois par an au Togo, il faut que j'organise mes prestations en dehors de ces temps là ( bah oui, quand je suis au Togo, je ne gagne pas un rond, et je ne peux pas vraiment travailler), et j'ai aussi désormais une vie (privée) en Thaïlande, où je commence à chercher des partenariats pour y faire la même chose et financer les programmes du défunt vénérable Luang Ta Maha Boowa Yannasampanno. (help the Thaï nation)

Mais j'ai commencé à regarder des sites comme "e-monsite"... Donc, bientôt un site... Peut-être... :-)

Portrait d'anonyme
Sebdu75du59
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 6 mois
  • Réponse(s) : 7

Le dim 24 avr 2011 à 21:05

Je me rends compte qu'il y a des points auxquels je n'ai pas répondu...

Tax
i
. Si vous prenez une limousine de l'aéroport à votre hôtel, vous payez à peu près 10 000CFA ( youpi, 15€ de perdus!) si vous y allez tout seul il y a de grandes chances que vous payiez 6 ou 7000CFA. Avec moi, c'est 2500... ;-) (il suffit de montrer que l'on connait le coin...) De Lomé à Amoussou Kopé, je paie 1500CFA par personne (pour 70km...) Même mon ami togolais payait 2000CFA!

Les transports usuels se font en taxi brousse. Donc : on est sérré, voire très serré, ça ne va pas vite, et il y a parfois beaucoup d'attente avant de partir, en particulier quand il y a un marché dans les environs. Autant se le dire et le redire dès maintenant, puisque c'était l'un des sujets de râlerie favori de notre râleuse.
Pour les excursions, nous louons un minibus à la journée, avec le chauffeur. Ne rêvez pas, c'est pas climatisé, et même si ça va plus vite, on est quand même serrés! :-)

Hôtel. A Djidjolé : 5000CFA pour de bonnes chambres avec lit double et sain, propres (pas de bestioles...) avec ventilo et douche-toilettes intérieures

Eau. une bouteille d'eau "voltic" environ 400-450 CFA, une bouteille d'eau "Vitale" 500-600 CFA. Des sachets d'eau de 500ml : 25 CFA (mais ce
n'est pas la même qualité) On prévoit deux bouteilles d'eau par jour et par bénévole. Là aussi, du nouveau pour cette année : bouteilles d'eau
pour tous. Jusque là pour les togolais et moi, nous prenions des sachets d'eau, mais la qualité n'est pas toujours au rendez-vous, et c'est au
final plus polluant que les bouteilles.

Repas. ça dépend... Là aussi, les togolais hallucinent toujours de me voir venir manger un foufou-chèvre parmi eux. Mais avec une boule de foufou, ou deux boules de pâte et environ 50-80 grammes de viande, ça coûte entre 300 et 600 CFA. Dans les maquis on paie un peu plus cher pour des spaghettis ou des frites ou autres... Un petit déj avec café au lait dans un maquis, avec un pain/omelette, ça vous coûte dans les 500 - 600 CFA.

Au village, pour nos bénévoles, pour le repas du midi, on met toujours une viande ou du poisson. Et ça aussi ça coûte du transport, car hormis le jeudi, jour du marché où l'on va trouver du poisson, on ne trouve pas de viande à Amoussou Kopé, donc il faut remonter sur la route d'Avetonou, où l'on va trouver des Agoutti (sorte de ragondin dont les togolais rafollent), ou du rat (très bon) ou de l'écureuil. Pour de la viande surgelée ou du boeuf frais, le plus simple est d'aller jusque Kpalimé. Julie nous fait tout ça avec une sauce à base de légumes, ou d'arachides, ou de noix de palmes et un dessert (fruit : ananas, mangue, noix de coco, maracuja)
Pour le petit déjeuner, là aussi nous allons innover. Désormais en plus du pain et du café au lait il y aura une omelette (1 oeuf + oignon + tomate + piment) et une part de fromage frais (selon possibilité des éleveurs de vache) ou de vache qui rit par bénévole. A savoir que pour simplifier les choses, le café au lait sera préparé directement par notre cuisinière (on ne peut pas se permettre d'acheter une boite de lait tous les deux jours parce que certains bénévoles mangent le lait concentré à la cuillère!!)

Là aussi, parfois les bénévoles, habitués aux supermarchés, pensent qu'on trouve tout très simplement, sans se casser la tête. Mais en saison sèche, trouver des légumes verts ou des fruits à des prix raisonnables, c'est parfois vraiment compliqué...

Salaires. Là aussi, c'est compliqué. Le Togo est un pays pauvre. Donc les enseignants volontaires (payés par la communauté, ce ne sont donc pas des fonctionnaires) peuvent gagner 10 ou 15000CFA par mois. A la campagne, un salaire normal est environ à 30 000CFA. Un fonctionnaire à lomé va gagner 60 000CFA + primes. Julie, notre cuisinière, et les binômes sont gratifiés de 30 000CFA, ils sont nourris et participent aux excursions. A partir de cette année, je proposerai de faire une "enveloppe" commune pour Julie (qui bosse vraiment dur), et une enveloppe pour les binômes, en complément de leur gratification.

Portrait d'anonyme
MAHOUS
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 11 mois
  • Réponse(s) : 9

Le mar 26 avr 2011 à 09:03

Salut Seb,

Bah, en voilà une réponse qui me va bien!!!

Je peux t'indiquer un site de création de Sites (Je pourrai te répondre à la majorité de tes questions concernant la création et gestion de ton site...)

Bonne continuation.

Portrait d'anonyme
senganou
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 5 mois
  • Réponse(s) : 3

Le mar 03 mai 2011 à 18:58

Bonjour,
Je me prèsente, je suis la fameuse raleuse.
Ce monsieur devrait organiser des voyages genre colonies de vacances. Ce serait plus clair pour tous le monde.
Séjour effectivemnt très agréable, à par ces fameuses excursions. Si il s'en passerait, nous aussi...
Il ne travail pas mais passe son temps au togo ou en thailande, au frais de qui ??
l'argent restant après loyer, nourriture..etc doit servir à l'achat de plans et semis, mais en fait d'après ce que l'on sait, il est versé à son association, dont personne ne connait le nom.
Et puis le principal, est que quand on prétend faire du solidaire, il faut respecter les autochtones et ne pas les gronder comme des enfants de 5 ans, quand ils ne sont pas à l'heure....

Portrait d'anonyme
MAHOUS
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 11 mois
  • Réponse(s) : 9

Le mar 03 mai 2011 à 19:08

Bonjour chère (nouvelle)râleuse,

Pourrais-tu te présenter davantage et nous raconter par le détail ta mésaventure?

@ bientôt de te lire...

Portrait d'anonyme
senganou
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 5 mois
  • Réponse(s) : 3

Le mer 04 mai 2011 à 19:23

Bonsoir,
J’ai donc participé à un séjour de 3 semaines au Togo avec ce monsieur, en tant que particulier, présenté sur le site « OVS » comme chantier solidaire. Il s’agissait au départ d’aider la population d’un village, aux champs et à d’autres travaux. Il demande une participation aux frais de 150 euro par semaine (nourriture, loyer, excursions le WE…etc ) et ce qui resterait de nos dépenses serait redistribué aux villageois pour l’achat de plans et semis. Tous les bénévoles versent sauf lui…
Nous devions être accompagné de binômes, des étudiants (en fait une seul étudiant sur cinq, les autres des notables du coin) il s’avère que ces binômes nous ont fait passé un séjours des plus sympathique. Mais plus touristique que solidaire. Il avait réunit un « comité de pilotage » pour l’organisation de nos actions. Lors du premier comité ou nous avons assisté, il a tellement engueulé les membres parce qu’ils étaient en retard (on est en Afrique quoi) qu’au deuxième il n’y avait personne, au troisième c’est lui qui était en retard (la démotivation ?).
J’en passe, sur des mesquineries du genre : elle mange le lait concentré à la cuillère ou n’achète pas de souvenir là ou je l’emmène voir mes « amis » pour des prix défiant stoute concurrence (il n’a rien acheté non plus) ...etc
Au final, l’argent restant sera versé à son association, dont personne ne connaissait l’existence ni le nom d’ailleurs. C’est pourquoi j’en réclame le remboursement pour être sûre de l’usage qu’il en sera fait. Et j’attends toujours.
Râleuse d’accord, surtout critique, râle bol de se faire entuber par des beaux parleurs, donneurs de leçon, radine non. Moi je bosse, et envois régulièrement des sommes d’environ 1000 euro dès que je peux à des associations française et étrangère. Et sur le dos de personne.
PS: désolé pour les fautes d'orthographes ( autre repproche de ce donneurs de leçons qui devrait se relire...

Portrait d'anonyme
MAHOUS
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 8 années 11 mois
  • Réponse(s) : 9

Le mer 04 mai 2011 à 19:55

Salut généreuse râleuse,
Ton message est bien passé, attendons sa réponse...
Si tu as des photos de ton "stage" avec dessus ton organisateur ce serait bien d'en poster une pour crédibiliser davantage ton intervention.
Dans le cas où tu veux découvrir une vraie association qui a vraiment construit école et dispensaire au Tchad, j'en connais une à qui j'ai trouvé
50% de son financement de construction du dispensaire, ils poursuivent maintenant, aux dernières nouvelles, par des forages de puits d'eau et
installation d'énergie photovoltaïque. Le Président est un ami Franco-Tchadien très sympa.
Le financement courant est généré par la "vente" d'une soirée couscous collectif dans le 78 une fois par an, à 20€/personne.
Si ça te dis je t'envoies le lien par MP.
Merci.

Paramètres des cookies