Le soleil filtre entre les arbres dans le cimetière d’Oku-no-in, Kōya-san.