Un taxi devant l’une des douze structures spectaculaires formant le “Code-barres” de Bjørvika.
Paramètres des cookies