La randonnée jusqu’au camp de base répartit le dénivelé sur plusieurs kilomètres et donne aux randonneurs le temps de s’acclimater à l’altitude. Il n’y a que 50% d’oxygène à destination !
Paramètres des cookies