À l’aéroport international d’Hong Kong, les voyageurs portent des masques pour éviter une potentielle infection