Pour privilégier les routes panoramiques plutôt que les voies express saturées, rien ne vaut la bonne vieille carte papier