Nouvelle-Zélande

  1. Accueil
  2. Océanie-Pacifique
  3. Nouvelle-Zélande
  4. Wellington et le sud de l’île du Nord

Wellington et le sud de l’île du Nord

Cinémas d’art et d’essai, boutiques de stylistes, bars branchés, lieux de concerts et cafés ouverts tard le soir : “Windy Welly” a tous les attraits d’une grande ville. Pour ses habitants, la capitale de la Nouvelle-Zélande est aussi celle de la culture. Sa scène artistique, aussi remarquable que dynamique, est portée par de nombreux créateurs, qui contrebalancent une large population de fonctionnaires.
À moins de 1 heure de route au nord, la Kapiti Coast, au climat plus stable et dédiée aux plaisirs balnéaires, se distingue par l’admirable réserve naturelle de Kapiti Island. À 1 heure de Wellington, cette fois-ci au nord-est, ce sont les vignobles du Wairarapa – région en plein essor de plus en plus appréciée pour des escapades le week-end. Plus au nord encore, on rejoint les splendides plages et les cités viticoles cossues de la côte est.

À ne pas manquer

  1. Te Papa Impossible de manquer l’édifice du front de mer de Wellington abritant le musée national de Nouvelle-Zélande. “Te Papa”, centré sur les expositions interactives, est conforme à la signification maorie de son nom : “boîte aux trésors”. La culture maorie y occupe une place de choix : si vous ne faites que passer en Nouvelle-Zélande, ce lieu vous permettra de visiter une marae (maison commune) et de découvrir la culture indigène du pays.
  2. Art déco à Napier Le tremblement de terre qui secoua Napier en 1931 fit 261 morts dans la région – 157 dans la ville même. Celle-ci fut reconstruite dans les styles de l’époque : style colonial espagnol, Prairie et, surtout, Art déco. L’essentiel de ce patrimoine est superbement préservé, et le style Art déco fait maintenant la fierté de la ville. Une visite guidée s’impose. Pub du Masonic, Napier
  3. Wellington nocturne >Tout le monde à Wellington semble appartenir à un groupe de musique et a le teint brouillé de ceux qui passent des nuits à faire la fête ou dans les affres de la création. De fait, il se passe beaucoup de choses sur la scène nocturne : pubs, salles de concerts et cafés s’animent dès le coucher du soleil, ce que vous constaterez à loisir en déambulant du côté de Cuba St (notamment au Matterhorn) et de Courtenay Place (essayez le Malthouse).
  4. Vignobles du Wairarapa De l’autre côté des collines (et pas si loin de Wellington), le Wairarapa était autrefois une enclave agricole où l’on vivait des travaux de la ferme. C’est aujourd’hui une région viticole en plein essor – où flotte un certain esprit bobo chic –, axée sur le pinot noir. Au programme ici : dégustation du nectar, nuitée en B&B haut de gamme et découverte des cafés et des restaurants des environs. Déjeuner au domaine Coney
  5. Kapiti Coast En voyage, rien de plus facile que de se laisser aveugler par les sites touristiques vedettes, au détriment d’autres, souvent pleins de charme. La Kapiti Coast, à tout juste 1 heure de Wellington, est une côte ponctuée de plages désertes et de ravissantes cités balnéaires, avec, au large, Kapiti Island se dessinant. Une belle destination, autant pour une simple halte que pour un séjour plus long. Pukerua Bay
Mis à jour le : 4 juillet 2017
Paramètres des cookies