Tel Aviv

  1. Accueil
  2. Moyen-Orient
  3. Israël
  4. Tel Aviv
  5. Tel-Aviv - Jaffa (Yafo) تل ابيب-يافا תל אביב–יפו

Tel-Aviv - Jaffa (Yafo) تل ابيب-يافا תל אביב–יפו

Pourquoi y aller

Deuxième ville d’Israël par la taille, Tel-Aviv est l’un des grands atouts du pays. Moderne, animée et cosmopolite, cette bande étroite de littoral baignée de soleil a deux passions : le café et la cuisine moderne. On y parle toutes les langues, et ses habitants, dehors la majeure partie du temps, croquent la vie à pleines dents.
Inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, ses immeubles de style Bauhaus lui valent son surnom de “ville blanche”, tandis que le vieux port de Jaffa séduit également, avec son patrimoine arabe. Le véritable attrait de la ville, cependant, réside dans le style de vie des Tel-Aviviens. Le voyageur est immédiatement pris par l’ambiance, papillonnant de galeries d’art contemporain et cafés chics un jour, en boutiques d’artisanat et plages paisibles le lendemain. Mais seule une immersion d’une semaine au moins permet d’en saisir l’essence.

Quand partir

  • Mars-mai Les bougainvilliers fleurissent et les terrasses de café se repeuplent.
  • Juin à mi-sept C’est l’époque de la Gay Pride (juin) et des joies balnéaires.
  • Déc-début mars Malgré le froid et des pluies occasionnelles, la ville est baignée d’un soleil hivernal.

tel-aviv-4c-cc

À ne pas manquer

  1. Les célèbres plages dorées de la ville pour la baignade, le farniente ou le plaisir d’être vu.
  2. Les bars et boutiques bohèmes du vieux marché aux puces de Jaffa.
  3. Les merveilles impressionnistes et les œuvres contemporaines du musée d’Art de Tel-Aviv.
  4. Les cafés chics et les immeubles de style Bauhaus du boulevard Rothschildet des rues alentour.
  5. Les bars de Florentine, le quartier tendance de Tel-Aviv.
  6. La cuisine israélienne moderne d’un restaurant tenu par un chef célèbre de la ville.
  7. Le parc HaYarkon, grand espace vert de Tel-Aviv fréquenté par les marcheurs, les joggeurs et les cyclistes.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire à Tel Aviv

Jaffa (Yafo) et Ajami

Jaffa est le quartier le plus ancien de Tel-Aviv, et celui dont les origines arabes sont les plus prononcées. Les touristes y viennent pour son marché aux puces, installé près de la tour de l’horloge (bâtie en 1903), son quartier historique et le centre commercial du vieux port.

Au sud du vieux Jaffa et du vieux port, le quartier d’Ajami recèle d’anciennes demeures ottomanes, voisines de minuscules cabanes de pêcheurs de bric et de broc. Tristement célèbre pour sa criminalité et ses problèmes de drogue (le quartier a servi de décor, en 2009, au film israélien Ajami, de Scandar Copti et Yaron Shani), son front de mer s’ouvre désormais sur un vaste parc verdoyant et une promenade reliant le vieux Jaffa à Bat Yam.

La plupart des bus du centre-ville s’arrêtent sur Sderot Yerushalayim, l’extension sud de l’esplanade Herbert Samuel et de la rue Kaufmann. Descendez à l’arrêt près de la route de Shalma (Salameh) ou à celui près de la rue Olei Zion.

  • Marché aux puces

    marché

    Au cours des dernières années, le vieux Jaffa a subi d’importantes rénovations pour attirer les...

    Lire la suite
  • Vieux Jaffa

    site historique

    Concentré sur Kikar Ked­umim (place Kedumim), le vieux Jaffa s’étend sur un espace pavé bordé de...

    Lire la suite
  • Port de Jaffa

    port

    Comptant parmi les plus vieux du monde, le port de Jaffa est cité dans la Bible. Et c’est ici que les...

    Lire la suite
  • Musée Ilana Goor

    galerie

    Construite au XVIIIe siècle au sud de Kikar Kedumim, cette bâtisse en pierre fut naguère une...

    Lire la suite

Centre-ville

La zone qui s’étend à partir de la rue Arlozorov, au sud de la rue Sheinken, est généralement désignée comme le centre-ville (merkaz ha-Ir ou lev ha-Ir). Elle comprend le quartier culturel autour de la place HaBima, la partie supérieure du boulevard Rothschild (la promenade favorite de la ville), les nombreux commerces du centre Dizengoff et du marché du Carmel, et les fameuses boutiques de détail et cafés qui jalonnent les rues Dizengoff, Allenby et King George.

  • Musée d’Art de Tel-Aviv

    galerie

    L’ouverture récente du bâtiment ultramoderne imaginé par l’architecte américain Preston Scott...

    Lire la suite
  • Marché du Carmel

    marché

    Coincé entre le quartier yéménite et la partie piétonne de la rue Nahalat Binyamin, ce marché de...

    Lire la suite
  • Musée Rubin

    galerie

    Parfois surnommé le “Gauguin de Palestine”, mais évoquant davantage Matisse à nos yeux, Reuven...

    Lire la suite
  • Musée Bialik

    musée

    Cette villa des années 1920 où vécut le poète israélien Haïm Nahman Bialik arbore un style Arts...

    Lire la suite
  • Beit Ha’ir

    centre culturel

    Sis dans une impasse au bout de la rue Bialik, laquelle compte de nombreux beaux immeubles de style...

    Lire la suite
  • Pavillon Helena Rubinstein

    galerie

    Le pavillon d’Art contemporain Helena Rubinstein, du nom de la célèbre créatrice de cosmétiques,...

    Lire la suite

Centre-ville (sud)

Tel-Aviv abrite une foule de galeries d’art, de cafés, de bars et de boutiques. Mais c’est à la lisière sud du centre-ville que se trouve la plus grande concentration de sites culturels et que fraie la communauté branchée et avant-gardiste.

La section entre les rues Sheinken et Allenby, jalonnée de restaurants, de cafés et d’hôtels chics, est bordée à l’est par la partie inférieure du boulevard Rothschild où se concentrent de nombreux immeubles de style Bauhaus. Les week-ends, les habitants affluent dans le quartier pour retrouver des amis et profiter de son ambiance huppée.

Neve Tzedek, enclave bohème qui s’étend le long d’une pente douce jusqu’à la promenade de Tel-Aviv, est le quartier le plus ancien de la nouvelle ville. Il fut édifié en 1887. Cet enchevêtrement de ruelles étroites très animé est ponctué de bars, de cafés et de petites boutiques artisanales atypiques. Non loin, les quartiers bruts de décoffrage de Florentine et de Neve Sha’anan attirent bobos, travailleurs étrangers, chercheurs d’asile ainsi que quelques touristes intrépides.

  • Maine Friendship House

    musée

    Premier quartier hors de Jaffa, la Colonie américaine fut établie par un groupe de chrétiens...

    Lire la suite
  • Galerie Chelouche

    galerie

    Cette galerie d’art contemporain a élu domicile dans un édifice des années 1920 composé de deux...

    Lire la suite
  • Maison de l’Indépendance

    monument historique

    Lors de notre passage, il était prévu de rénover ce bâtiment décrépit, jadis demeure de Meir...

    Lire la suite
  • Centre Suzanne Dellal

    centre artistique

    Première école construite en dehors de Jaffa, cet édifice de 1892, sis dans un cadre verdoyant, fut...

    Lire la suite
  • Marché aux épices de Levinsky

    marché

    Appréciée autant par les chefs réputés que les cuistots du quartier, cette enfilade de boutiques le...

    Lire la suite

Parc HaYarkon et Ramat Aviv

Au nord du centre-ville, de l’autre côté de la rivière Yarkon s’étendent les immenses espaces verts du parc HaYarkon et la banlieue résidentielle huppée de Ramat Aviv, où l’on trouve l’université de Tel-Aviv ainsi que plusieurs musées et institutions culturelles.

  • Beit Hatfutsot

    musée

    Le musée de la Diaspora retrace l’histoire du peuple juif à travers les âges (de l’exil à la...

    Lire la suite
  • Musée Eretz Israel

    musée

    Aménagé sur le site archéologique de Tel Qasile, ancienne ville portuaire du XIIe siècle...

    Lire la suite
  • Centre Yitzhak Rabin

    musée

    Édifié en 1997 pour promouvoir les valeurs démocratiques, réduire les inégalités...

    Lire la suite

Plages et ports de Tel-Aviv

Les beaux jours, et notamment l’été, les habitants de la ville sont inexorablement attirés par les plages essaimées entre le port de Tel-Aviv et Jaffa. Certains viennent s’y reposer, tandis que d’autres jouent au matkot (jeu de raquettes), s’adonnent au surf ou se détendent dans les espaces verts comme ceux du parc Charles Clore près de Neve Tzedek. La promenade du front de mer, divisée en deux voies réservées respectivement aux marcheurs et aux cyclistes, est particulièrement prisée tôt le matin, au coucher du soleil et le week-end.

  • Vieux Port

    port

    Ce port de 1936 fut délaissé au profit du nouveau port aménagé à Ashdod dans les années 1960,...

    Lire la suite
  • Musée Ben Gourion

    musée

    Construite entre 1930 et 1931, cette modeste maison près de la marina fut la résidence de David Ben...

    Lire la suite
  • Ancienne gare ferroviaire

    site historique

    Ancien terminus de la ligne Jérusalem-Jaffa, cette gare, à l’extrémité sud de la promenade du...

    Lire la suite
  • Mosquée Hassan Bek

    mosquée

    C. La mosquée Hassan Bek porte le nom du gouverneur ottoman de Jaffa qui la fit construire en 1916 sur...

    Lire la suite