Côte d'Azur

  1. Accueil
  2. France
  3. Côte d'Azur
  4. L’arrière-pays varois

L’arrière-pays varois

Quel incroyable dépaysement ! En moins d’une heure et en quelques dizaines de kilomètres, on quitte l’atmosphère un brin m’as-tu-vu de la côte pour se plonger dans l’univers bucolique de l’arrière-pays varois. Ce territoire est délimité au nord par les gorges du Verdon et les plateaux préalpins, au sud-est par les massifs des Maures et de l’Estérel et à l’ouest par les premiers contreforts de la montagne Sainte-Victoire et le massif de la Sainte-Baume. C’est le cœur de la Provence éternelle qui bat dans cette contrée rayonnante, au caractère résolument campagnard, alternant villages perchés, collines boisées, vallons pittoresques, vignobles, oliveraies, forêts denses et panoramas grandioses – le tout baigné par une divine lumière. Certains lui trouvent même des airs de “petite Toscane”… Loin des foules, vous découvrirez de nombreux trésors – églises médiévales, moulins, campaniles, fontaines, lavoirs… – et de véritables bijoux architecturaux comme l’abbaye du Thoronet. Profitez de votre séjour pour faire provision de produits locaux. Ici, la nature est restée simple et généreuse.

À ne pas manquer

  1. L’abbaye du Thoronet Avec Silvacane (Bouches-du-Rhône) et Notre-Dame de Sénanque (Vaucluse), ce chef-d’œuvre d’art médiéval, reflet de l’idéal monastique, est l’une des trois “sœurs” cisterciennes de Provence.
    L’abbaye fut fondée en 1160 par des moines cisterciens – un ordre désireux de renouer avec l’ascétisme prôné par saint Benoît au VIe siècle. Ils choisirent un site isolé et sauvage, en haut d’une colline, où leur petite communauté (une vingtaine de personnes) pouvait vivre en parfaite autarcie.
    Vendue et mise à mal à la Révolution, l’abbaye fut rachetée par l’État en 1854 et restaurée. L’architecture de l’édifice, dépouillée de tout décor sculpté pour ne pas détourner les moines de la prière, est d’une austérité absolue. La sublime harmonie qui s’en dégage repose sur le jeu des volumes, la géométrie pure. Le monastère s’organise autour du cloître qui communique avec l’église oratoire, l’armarium (bibliothèque), la salle capitulaire, le cellier, où se fabriquaient le vin et l’huile d’olive, et le dortoir, où les moines dormaient tout habillés sur des paillasses.
  2. Le massif de la Sainte-Baume À cheval sur le Var et les Bouches-du-Rhône, le massif de la Sainte-Baume est une curiosité géologique, qui se présente sous la forme d’une impressionnante barre calcaire culminant au Joug de l’Aigle (1 148 m) et au Signal des Béguines (1 148 m).
    De nombreux sentiers balisés traversent l’épais manteau forestier et permettent
    de rejoindre la ligne des crêtes.
    La grotte de Marie-Madeleine (accès libre ; havr-oct tlj 7h30-18h30, nov-mars 8h30-17h), creusée dans la falaise, à 860 m d’altitude, rend hommage à Marie-Madeleine qui, selon la tradition provençale, y aurait passé trente ans dans la solitude et la contemplation. Le seul moyen de s’y rendre est la marche. Au départ de l’Hôtellerie de la Sainte-Baume (comptez 45 minutes), suivez le GR®9 ou le chemin des Roy à travers la forêt domaniale en direction du col du Saint-Pilon. De là, vous pourrez rejoindre, en 30 minutes par un sentier abrupt, le Saint-Pilon, d’où la vue sur la région et la Méditerranée est splendide.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire sur la Côte d'Azur

  • Collégiale Saint-Pancrace

    église

    Édifiée au tournant du XVIe siècle dans le style gothique provençal et dotée d’une façade...

    Lire la suite
  • Maison de la Truffe

    musée

    Cet espace muséographique récent (il a été inauguré en décembre 2015) et bien conçu répondra à...

    Lire la suite
  • Terra Rossa

    musée

    Cet ambitieux musée retrace la tradition céramiste de Salernes depuis les premières poteries...

    Lire la suite
  • Parc et habitations troglodytes

    site naturel

    À l’orée du village s’étire un parc ravissant (ouvert toute l’année), planté d’essences...

    Lire la suite
  • Château d’Entrecasteaux

    château

    Ancienne forteresse du XIe siècle, modifiée jusqu’au XVIIe siècle, ce château, le plus grand du...

    Lire la suite
  • New Evasion – Provence Canoë

    canoë-kayak

    Non loin du village coule l’Argens, qui se prête à la descente en canoë-kayak, dans un cadre...

    Lire la suite
  • Tour de l’Horloge

    panorama

    Emblème et vigie de Draguignan, elle s’élève sur un pic rocheux qui domine toute la ville. Haute de...

    Lire la suite
  • Musée des Arts et Traditions populaires

    culture régionale

    Un musée d’“ethnographie provençale” très plaisant, qui présente d’intéressantes...

    Lire la suite
  • Musée d’Art et d’Histoire

    peinture, sculpture

    Cet ancien couvent des ursulines compte des œuvres de premier plan, de la préhistoire au...

    Lire la suite
  • Musée des Tourneurs sur bois

    traditions régionales

    Faites un voyage dans le temps en redécouvrant l’art du tournage sur bois, qui a contribué à la...

    Lire la suite
Paramètres des cookies