-->

Ukraine : Santé

Soins médicaux et vaccins en Ukraine

Le système de santé ukrainien, autrefois excellent, manque aujourd’hui cruellement de ressources. L’Ukraine a signé des accords d’assistance médicale réciproque avec la plupart des pays européens, ce qui, en principe, garantit aux voyageurs concernés la gratuité des soins d’urgence. Il est néanmoins conseillé de souscrire une police d’assurance qui permette le rapatriement en cas de besoin.

Vaccinations recommandées

Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre en Ukraine, mais les vaccinations suivantes sont conseillées :

  • diphtérie
  • hépatite A
  • rougeole
  • polio
  • rage
  • tétanos
  • encéphalite à tiques (si vous randonnez l’été)
  • typhoïde

Services médicaux

Les hôpitaux et les cliniques publics sont souvent très rudimentaires, avec des équipements et des approvisionnements limités. Les patients sont censés tout fournir, de la nourriture aux seringues, et les médecins attendent un règlement (officieux) à chaque étape du traitement. Si vous le pouvez, évitez ce genre d’hôpitaux en contactant les cliniques suivantes à Kiev, où les soins répondent aux normes occidentales :
American Medical Centre (urgence : 044 490 7600 ; http://amcenters.com ; Vul Berdytchivska 1, Kiev ; h24h/24 ; mLukyanivska)
Dobrobout (044 495 2888 ; www.med.dobrobut.com ; vul Pymonenka 10, Kiev ; h24h/24)

Eau du robinet

La consommation d’eau du robinet est déconseillée partout en Ukraine. L’eau en bouteille, plate ou gazeuse, est extrêmement bon marché.

VIH/SIDA

L’Ukraine est le pays d’Europe le plus touché par l’épidémie de sida.
230 000 Ukrainiens seraient porteurs du VIH – beaucoup plus que dans n’importe quel autre pays européen.
Le virus continue de s’y propager plus vite que partout ailleurs sur le continent.
Les secteurs les plus touchés sont la Crimée, Dnipropetrovsk, Donetsk, Odessa, Mykolaïv et Kiev.
Le message est clair : sortez toujours couverts.

Mis à jour le : 14 avril 2014

Articles récents