Saint-Pétersbourg : Fêtes et festivals

Saint-Pétersbourg mois par mois

Janvier

Au cœur de l’hiver russe, les jours sont courts et sombres, mais la ville est féerique sous la neige qui tombe régulièrement.

Noël orthodoxe

Les Russes fêtent le Noël orthodoxe (Rojdestvo) le 6 janvier. Des offices ont lieu dans les églises et les cathédrales de la ville. Il s’agit toutefois d’une fête religieuse qui n’est pas très célébrée.

Février

Il fait très froid, mais la période est idéale pour admirer la ville sous ses habits d’hiver, même si les jours sont courts !

Maslenitsa

Proche de notre Mardi gras, cette fête marque le début du carême orthodoxe. Les Russes mangent force blinis. Elle a lieu en février ou début mars, sa date exacte dépend de la Pâque orthodoxe.

Mars

Il y a encore de la neige, mais quand les années sont chaudes, le dégel peut débuter dès mars.

Journée internationale de la femme

Très fêté en Russie, le 8 mars est le jour des Femmes. Les hommes achètent du champagne, des fleurs et des chocolats pour leur bien-aimée et pour toutes les femmes de leur vie.

Avril

C’est l’époque du dégel, mais une gadoue grisâtre envahit parfois les rues ! Heureusement, la Pâque orthodoxe et le festival du ballet Marinsky égaient l’atmosphère.

Pâques

Le dimanche de Pâques débute à minuit par un office qui attire les foules. Puis les fidèles mangent des koulitchy (brioches en forme de dôme) et échangent de magnifiques œufs peints.

Le festival du ballet Marinsky

Le principal théâtre de danse de la ville accueille pendant une semaine un festival international impliquant les meilleurs danseurs russes.

Mai

Le printemps est arrivé et les fêtes se succèdent les deux premières semaines. La fin du mois est une période idéale pour découvrir la ville avant la cohue de l’été.

Jour de la Victoire

Le 9 mai est une date importante : la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les Pétersbourgeois commémorent les 900 jours du blocus allemand, et se réunissent au cimetière Piskaryovskoïe en l’honneur des victimes. Après le défilé sur la perspective Nevsky, un feu d’artifice est tiré sur la Neva.

Jour de la Ville

Le 27 mai, le den goroda (jour de la Ville), anniversaire officiel de la fondation de Saint-Pétersbourg en 1703 par Pierre le Grand, donne lieu à des fêtes populaires dans le centre. Cette journée est rythmée par des fanfares, des danses folkloriques et des scènes d’ébriété générale.

Juin

C’est la saison la plus touristique. Les activités ne manquent pas car les nuits sont blanches, l’humeur, excellente et l’ambiance de la ville, presque surréaliste.

Festival des Festivals

Le festival international du film de Saint-Pétersbourg a lieu pendant les Nuits blanches, fin juin. Il présente sans compétition les meilleures œuvres du cinéma russe et mondial dans les salles de la ville. 

Festival des étoiles des Nuits blanches

Ce festival, qui se tient chaque année entre fin mai et mi-juillet, permet de voir dans toute la ville, notamment au théâtre Marinsky, les premières mondiales d’opéras et de ballets. Il se termine par un fabuleux bal à Tsarskoïe Selo.

Juillet et août

En plein été, le temps chaud et lumineux permet d’admirer l’architecture colorée de Saint-Pétersbourg. Il y a peu de festivals mais, avec un temps pareil, qui s’en plaindrait ? 

Jour de la Marine

Le 25 juillet, Saint-Pétersbourg célèbre ses milliers d’officiers de la marine et sa riche histoire maritime. Une flottille vogue sur la Neva en direction de l’Amirauté et une fête est organisée sur les rives du fleuve. Si vous aimez les uniformes, vous apprécierez.

Septembre et octobre

Ce sont deux bons mois pour visiter la ville. En septembre, il fait encore bon, mais les touristes sont moins nombreux. En octobre, ils sont encore plus rares, mais il fait frais.

Festival de musique ancienne

Ce festival cherche à faire revivre les chefs-d’œuvre du Moyen Âge, de la Renaissance et de l’époque baroque. Il présente un opéra baroque et des concerts de l’orchestre La Grande Catherine. Des musiciens se produisent à différents endroits entre mi-septembre et début octobre.

Novembre

En novembre l’hiver est déjà de retour et la première neige peut tomber, donnant à la ville un aspect magique.

Jour de la Réconciliation

Le jour de la révolution d’Octobre, le 7 novembre, est toujours fêté, même si c’est de façon marginale. C’est une journée de manifestation où les membres du Parti communiste brandissent des drapeaux, surtout devant le Gostiny Dvor.

Décembre

Noël n’est pas une fête importante en Russie (et a de toute façon lieu en janvier). Ce n’est pas le cas du Nouvel an où la ville, enneigée et en liesse, est merveilleuse.

Festival d’hiver de la place des Arts

Le maestro Youri Temirkanov est le président de ce festival qui se tient chaque année à la Philharmonie Chostakovitch. Pendant 10 jours, fin décembre et début janvier, des artistes jouent des œuvres classiques et contemporaines, de la musique symphonique et des opéras.

Nouvel An

Les Pétersbourgeois fêtent le Nouvel An (Novy God) en offrant des cadeaux, en buvant du champagne et en écoutant le carillon du Kremlin à la radio ou à la télévision. L’ambiance est pour le moins festive !

Mis à jour le : 3 juin 2013

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Saint-Pétersbourg

Paramètres des cookies