Russie : Culture

Coutumes

La culture populaire perdure à travers les broderies et les sculptures sur bois régionales, les poupées russes et les maisons en bois sculpté de l'Est du pays.

Langue

Le russe, langue officielle et administrative, est aussi la langue maternelle de plus de la moitié de la population. Si vous restez quelques temps sur place il peut être utile d'apprendre l'alphabet cyrillique et la translittération en caractères romains pour pouvoir lire les cartes et les plans originaux et repérer plus facilement les panneaux indicateurs.
Voici quelques mots ou expressions utiles (équivalent phonétique) :
Da : Oui Niet : NonZdrast·vouï·te : BonjourDasvidaniya : Au revoir Spa-si-ba : Merci Pa·ma·gui·te pa·jal·sta ? : Pouvez-vous m'aider ? Kak vas za-vout ? : Quel est votre nom ? Fran-tsi-ia : France Ya nye ga-var-you pa-rou-ski : Je ne parle pas russe Gas-ti-nit-sa : Hôtel Gdyé...? : Où est...? Da lé-ko ? : Est-ce loin ? Skol-ka sto-it ? : Combien cela coûte-t-il ?

Nourriture

La cuisine russe se caractérise par un grand choix d'entrées, dont les fameuses soupes à la betterave (bortsch) et au chou (shtchi), suivies par des plats copieux, souvent à base de viande mijotée accompagnée d'une sauce épaisse et entourée de légumes bouillis. Dans les grandes villes, les plats régionaux semblent disparaître au profit d'une cuisine internationale. Moscou et Saint-Pétersbourg comptent quantité de supermarchés de style occidental où vous pourrez vous procurer des produits frais. Le kvas est une boisson à base de pain de seigle fermenté, faiblement alcoolisée et très rafraîchissante en été. Beaucoup plus forte, la vodka est servie pure, ou parfumée au poivre, aux baies, à l'herbe de bison, aux feuilles de pomme, au citron ou au gingembre et aux clous de girofle.

Religion

Bien que communisme et religion n'aient jamais fait bon ménage, l'église russe orthodoxe a survécu et exerce une influence grandissante dans l'actuelle Russie. En Asie centrale, les populations sont de religion musulmane. Subissant depuis des décennies un antisémitisme virulent, une grande partie de la population juive a émigré.

Arts

L'héritage culturel du XIXe siècle est impressionnant, notamment dans le domaine de la littérature, de l'architecture, de la danse et de la musique.
Rimsky-Korsakov, Tchaïkovski, Rachmaninov, Stravinski et Chostakovitch... La musique classique russe a donné naissance à bon nombre de concertos, symphonies et œuvres pour orchestres célèbres dans le monde entier.
L'école du Ballet impérial de Saint-Pétersbourg a formé de grands danseurs comme Anna Pavlova et Vaslav Nijinsky et des chorégraphes comme Marius Petipa et Mikhaïl Fokine y ont travaillé. Les Ballets russes ont séduit Paris dès 1909. Plus tard, d'autres artistes issus des ballets du théâtre du Bolchoï de Moscou et du théâtre du Kirov de Saint-Pétersbourg ont connu la consécration internationale.
Les dômes en forme de bulbe des églises représentent l'élément architectural le plus caractéristique de la Russie. Ils sont apparus à l'époque où les églises en bois du Nord ont été reproduites en brique et ornées de céramiques multicolores. Les icônes, le mouvement futuriste et le graphisme révolutionnaire constituent également les formes artistiques russes les plus instantanément reconnaissables.
Le cinéma russe a connu son âge d'or durant la période révolutionnaire grâce aux chefs-d'œuvre de Sergueï Eisenstein, comme Le Cuirassé Potemkine et Ivan le Terrible, dont le montage et la mise en scène ont considérablement influencé les réalisateurs du monde entier. Plus récemment, l'œuvre d'Andreï Tarkovski illustre une inspiration plus poétique et symbolique. Pavel Lounguine, Nikita Mikhalkov, Alexandre Sokourov ou Andreï Zviaguintsev pour ne citer que les plus connus à l'étranger assurent le renouvellement actuel du cinéma russe..

Mis à jour le : 16 mai 2013
Vizeat

Articles récents

Paramètres des cookies