Venise

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Venise
  5. San Marco et le palais des Doges

San Marco et le palais des Doges

Un quartier incontournable du fait de sa richesse même si sa fréquentation touristique y est parfois excessive. À voir absolument : La Fenice, la basilique Saint-Marc, le palais des Doges et le Museo Correr. San Marco, c’est aussi des ruelles vivantes regorgeant de galeries d’art, de boutiques et d’enoteche (bars à vin) bien approvisionnés.

L’essentiel en un jour

M Rejoignez le chœur de visiteurs qui s’extasient en entrant dans la basilique Saint-Marc pour découvrir les anges qui dansent sur les coupoles en mosaïques dorées. Explorez les sombres secrets de Venise dans la prison sous les plombs du palais des Doges avec le circuit Itinerari Segreti, puis déjeunez au soleil à l’A Beccafico.
R Aventurez-vous dans le lacis de ruelles entre la Piazza San Marco et le Rialto pour dénicher ces artisans vénitiens qui fabriquent à la main des sacs, des carnets de voyage et des bijoux en verre. À l’ombre de la vénérable église Santa Maria del Giglio et du théâtre La Fenice se nichent les meilleures galeries d’art contemporain. Faites un détour par le Museo Fortuny, dédié à la mode et à l’art. Vers 18h30, allez picorer les premiers cicheti (amuse-gueules) des bacari (bars) de San Marco.
N Au coucher du soleil, prenez un cocktail au Harry’s Bar, sans manquer l’ouverture de La Fenice. Regagnez la place Saint-Marc pour danser un tango au clair de lune sous le regard des Maures de la tour de l’Horloge. Déjà minuit…

À ne pas manquer

Extérieur

La basilique est aussi cosmopolite que la Sérénissime : coupoles byzantines, plan en croix grecque et murs en marbre égyptien. La brique est revêtue de marbre et de bas-reliefs provenant de Syrie, d’Égypte et de Terre sainte, trophées des croisades et des batailles avec Gênes. La façade de la basilique s’orne de cinq portails surmontés de belles mosaïques et d’arches de pierre richement sculptées.
Sur le premier portail de gauche, les mosaïques de la lunette (1270) illustrent la translation du corps de saint Marc dans l’église – sujet repris dans les mosaïques de la lunette (1660) du deuxième portail à partir de la droite. Dominant le visiteur qui entre par le portail central, une triple arche est rehaussée de colonnes en porphyre pourpre égyptien et de bas-reliefs des XIIIe et XIVe siècles.

Mosaïques des coupoles

La basilique renferme des milliers de mètres carrés de mosaïques dorées, figurant la lumière divine. En entrant dans le narthex (atrium), les niches de part et d’autre de la porte principale sont illuminées par des représentations de la Vierge et des apôtres. Bien conservées, ces mosaïques du XIe siècle sont les plus anciennes de la basilique.
La coupole dite de la Création illustre des épisodes de la Genèse (Adam et Ève, Caïn et Abel, le déluge…). Des mosaïques du Jugement dernier couvrent la voûte de l’atrium ; la galerie est dominée par des scènes de l’Apocalypse.
La coupole de la Pentecôte représente les apôtres assis, touchés par le Saint-Esprit. Sur le dôme central, la coupole de l’Ascension (XIIIe siècle), prêtez attention aux anges tourbillonnant dans le ciel et au regard songeur de saint Marc sur le pendentif. Vous remarquerez les scènes de la vie du saint au-dessus du maître-autel, dans les voûtes situées de part et d’autre de la coupole suivante (bien visibles depuis la Pala d’Oro).

Pala d’Oro

Derrière le maître-autel, la Pala d’Oro est un retable incrusté de 2 000 émeraudes, améthystes, saphirs, rubis, perles et autres pierres précieuses. Outre la richesse du travail d’orfèvrerie, ce sont ses plaques d’émaux cloisonnés sur or qui en font l’une des gloires de Saint-Marc. Fabriqué à Constantinople en 976, il fut retravaillé un siècle plus tard, puis enrichi par des orfèvres vénitiens en 1209.
Les saints à la barbe hirsute fixent Jésus, qui jette un regard de biais à un saint Marc concentré, pendant que Marie lève les bras de stupeur. Rapprochez-vous pour distinguer les détails – chasse au faucon dans les médaillons du bas et scène du rapatriement du corps de saint Marc, à droite.

Tesoro

Des reliques sacrées et d’autres trésors pris en butin lors des croisades sont exposés dans le Trésor, notamment une aiguière en cristal de roche du Xe siècle, munie d’une poignée en forme de gazelle et de pieds ailés, qui avait été réalisée pour le cinquième calife fatimide, Al-Aziz Billah (règne 975-996). Ne manquez pas l’icône de l’archange Michel du XIIe siècle, incrustée de bijoux, qui comporte de minuscules saints émaillés, comme prêts à bondir hors de leur cadre doré pour partir à l’assaut du mal. Des coffrets garnis de velours abritent les restes des doges et des reliques de saints.

Museo

À l’étage, où les doges assistaient jadis aux cérémonies, le Museo présente des trésors, notamment quatre magnifiques chevaux de bronze, entièrement dorés à l’origine. Ce quadrige, enlevé à Constantinople, fut par la suite emporté par Napoléon et orna l’arc de triomphe du Carrousel, à Paris. Il fut rendu à Venise en 1815 et est désormais conservé à la Loggetta dei Cavalli. Celui qui orne la façade est une copie.
Des fragments de mosaïques du XIIIe au XVIe siècle montrent le prophète Abraham haussant les sourcils, comme scandalisé par les ragots des Vénitiens. Sur un balcon intérieur, un arbre généalogique de la Vierge, réalisé par Salviati (1542-1552), figure les ancêtres de Marie discutant ou s’ignorant. Le musée permet également d’admirer de près certaines mosaïques récemment restaurées et de jeter un coup d’œil dans la salle de banquet du doge, où les dignitaires faisaient bombance juste au-dessus de l’autel, sous le regard de gracieuses allégories de la Musique, de la Poésie et de la Paix.

Extérieur

La basilique de brique est revêtue d’un habillage de marbres et de bas-reliefs provenant de Syrie, d’Égypte et de Palestine – autant de trophées rapportés des croisades et des batailles avec Gênes. Inséré à l’angle sud-ouest de la basilique, le groupe en porphyre égyptien des Tétrarques, pillé à Constantinople, représenterait quatre empereurs romains.

Mis à jour le : 1 février 2017

À voir à faire à Venise

San Marco et le palais des Doges Se restaurer

  • Enoteca al Volto

    spécialités vénitiennes

    Rejoignez la foule au bar pour des cicheti et un verre de vin ou arrivez tôt pour une table en terrasse...

    Lire la suite
  • Bacaro Da Fiore

    cicheti, spécialités vénitiennes

    Attenant à une trattoria haut de gamme, ce bar à cicheti est réputé pour sa baccala mantecato...

    Lire la suite
  • Gelateria Suso

    glaces

    Goûtez la Doge, une glace gourmande à la sauce à la figue et aux noix dans une crème au mascarpone....

    Lire la suite
  • Caffè Mandola

    panini

    Spécialités : les paninis aux garnitures originales et à la focaccia fraîche. Au choix : thon...

    Lire la suite
  • Cavatappi

    osteria, bar à cicheti

    Une adresse séduisante et décontractée qui propose des cicheti, des fromages artisanaux et du vin...

    Lire la suite
  • Osteria da Carla

    osteria, bar à cicheti

    Pour le prix d’un chocolat sur la place Saint-Marc, les initiés se délectent de raviolis maison aux...

    Lire la suite
  • Rosa Salva

    boulangerie

    Avec son strudel tout chaud et son cappuccino mousseux, Rosa Salva fait se lever les Vénitiens depuis...

    Lire la suite
  • A Beccafico

    italien

    Le Beccafico jouit de l’admiration déclarée des Vénitiens, notamment pour ses gros bols de moules...

    Lire la suite

San Marco et le palais des Doges Prendre un verre

  • Caffè Quadri

    café, bar

    Le port de la perruque poudrée ne jurerait point dans ce café baroque ouvert en 1638. Outre le...

    Lire la suite
  • Osteria All’Alba

    bar à vin

    Lorsque le DJ s’empare des platines, l’All’Alba se fait entendre jusqu’au Rialto. Frayez-vous un...

    Lire la suite
  • Caffè Centrale

    bar lounge

    Si le prix des repas est élevé et les tables VIP en bord de canal un peu frisquettes, ce lieu...

    Lire la suite
  • I Rusteghi

    bar à vin

    Dans la pure tradition de l’enoteca vénitienne, Giovanni d’Este, héritier de trois générations...

    Lire la suite
  • Harry’s Bar

    bar

    Les auteurs en herbe se pressent dans ce bar que fréquentèrent Hemingway, Charlie Chaplin, Truman...

    Lire la suite
  • Teamo

    café, bar

    Salon de thé ensoleillé le jour et bar épuré rétro-éclairé la nuit, cette adresse séduit à...

    Lire la suite
  • Torino@Notte

    bar

    Éclectique, tapageur et débridé, ce bar ajoute une note inattendue au sage quartier de San Marco....

    Lire la suite

San Marco et le palais des Doges

  • Museo Correr

    musée

    À peine eut-il achevé la construction de son palais sur la Piazza San Marco, Napoléon dut le céder...

    Lire la suite
  • Palazzo Grassi

    musée

    Une balade sur le Grand Canal réserve parfois la rencontre surprenante avec d’imposantes œuvres...

    Lire la suite
  • Museo Fortuny

    musée

    Mariano Fortuny y Madrazo fit de ce palais sa demeure et son atelier au tournant du XXe siècle. Ce...

    Lire la suite
  • Tour de l’Horloge

    monument

    Cette tour Renaissance supporte les deux plus fidèles travailleurs de Venise depuis la fin du...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santa Maria del Giglio

    église

    Alliant un plan byzantin du Xe siècle, trois chefs-d’œuvre et une façade ornée de cartes...

    Lire la suite
  • Negozio Olivetti

    monument

    Résolument moderne, le Negozio Olivetti fit scandale lors de son ouverture, en 1958, sous les arcades...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santo Stefano

    église

    Malgré l’angle étrange de son campanile et le canal souterrain qui s’écoule sous les stalles en...

    Lire la suite
  • Campanile

    monument

    Reconstruit deux fois depuis son édification en 888, ce campanile de 99 m aurait servi à Galilée...

    Lire la suite
  • Palazzo Contarini del Bovolo

    palais

    Ce palais du XVe siècle (fermé pour restauration), bijou méconnu de l’architecture Renaissance,...

    Lire la suite

San Marco et le palais des Doges Shopping

  • Arnoldo & Battois

    mode, accessoires

    Créateurs vénitiens, Massimiliano Battois et Silvano Arnoldo ont imaginé une collection de sacs à...

    Lire la suite
  • Caigo da Mar

    maison, jardin

    Si les pirates vénitiens allaient autrefois jusqu’à Constantinople pour décorer leur intérieur, il...

    Lire la suite
  • Pagine e Cuoio

    artisanat, cuir

    Estampé sur un portefeuille turquoise par le maître du cuir Davide Desanzuane, le lion de saint Marc...

    Lire la suite
  • Le Botteghe della Solidarietà

    cadeaux, articles pour la maison

    La créativité italienne rencontre les préoccupations du développement durable dans cette boutique...

    Lire la suite
  • Esperienze

    verrerie, bijoux

    Cette boutique enjouée est née du coup de foudre d’une minimaliste italienne pour un souffleur de...

    Lire la suite
  • Chiarastella Cattana

    artisanat

    Transformez votre maison en palazzo moderne avec ces textiles originaux tissés à Venise. Coussins...

    Lire la suite
  • Malefatte

    artisanat, accessoires

    Cette coopérative à but non lucratif, gérée par des pensionnaires de la prison de la Giudecca, est...

    Lire la suite
  • Fiorella Gallery

    mode

    Les vestes de smoking et les trois-quarts en velours de soie, aux teintes lavande et sang de bœuf, sont...

    Lire la suite
  • Ottica Carraro

    optique

    Vous avez perdu vos lunettes de soleil sur le Lido ? Ottica Carraro vous fabrique une nouvelle paire...

    Lire la suite
  • Godi Fiorenza

    artisanat, mode

    Les deux sœurs Patrizia et Samanta Fiorenza ont du talent – robes bleu nuit satinées et...

    Lire la suite

San Marco et le palais des Doges Sortir

  • Teatro La Fenice

    opéra

    Détruite lors d’un incendie en 1996, La Fenice a rouvert en 2003. La reconstruction de cette copie de...

    Lire la suite
  • Teatro Goldoni

    theâtre

    Nommé d’après le plus grand dramaturge vénitien, le principal théâtre de la ville affiche une...

    Lire la suite
  • Multisala Rossini

    cinéma

    À défaut d’assister à la Mostra, les amoureux du 7e art peuvent désormais voir les films primés...

    Lire la suite
Paramètres des cookies