-->

Province de Séville

Pourquoi y aller

Des palais mauresques aux ruines romaines et des plaines brûlées par le soleil aux vallées boisées, la province de Séville abrite certains des plus beaux sites de l’Andalousie, ainsi que certains de ses trésors les moins connus. Au cœur de la région, sa capitale charismatique, Séville. Chaleureuse et flamboyante, cette métropole lovée en bord de fleuve est réputée pour son patrimoine artistique et architectural, ses clubs de flamenco et ses bars à tapas bondés. C’est une fabuleuse introduction à la région, sans compter bien d’autres beautés dans la province environnante.
Juste à l’extérieur de Séville, les ruines merveilleusement préservées d’Itálica constituent l’un des sites romains les plus remarquables du sud de l’Espagne. À l’est, les vastes plaines scintillantes de La Campiña sont émaillées de jolies villes, en particulier Carmona, Écija et Osuna, tandis qu’au nord, vous pourrez explorer les collines boisées du Parque Natural Sierra Norte de Sevilla, peu visité.

À ne pas manquer

  1. L’incroyable architecture mudéjare du Real Alcázar, palais royal de Séville.
  2. Les chefs-d’œuvre conservés dans la plus grande cathédrale gothique du monde.
  3. Les peintures de Diego Vélasquez, maître du Siècle d’or de Séville, à l’Hospital de los Venerables Sacerdotes.
  4. Une balade à travers les ruines de l’antique cité romaine d’Itálica.
  5. Les magnifiques mosaïques romaines du Museo Histórico Municipal d’Écija.
  6. Les trésors baroques de l’emblématique Colegiata de Santa María de la Asunción, à Osuna.
  7. Le centre historique, la forteresse et les églises mudéjares de Carmona, perchée au sommet d’une colline.
Mis à jour le : 3 décembre 2019

À voir à faire en Andalousie

Séville Barrio de Santa Cruz

À l’est de la cathédrale et du Real Alcázar, la judería (quartier juif) médiévale de Séville est aujourd’hui un enchevêtrement de ruelles sinueuses et de jolies places plantées d’orangers odorants. Parmi les plus emblématiques, citons la Plaza de Santa Cruz, qui donne son nom au barrio (quartier), et la très romantique Plaza de Doña Elvira.

  • Hospital de los Venerables Sacerdotes

    musée

    er Ce merveilleux musée, aménagé dans un ancienne retraite pour prêtres âgés, est l’un des plus...

    Lire la suite
  • Casa de Salinas

    édifice historique

    Si vous avez déjà visité l’Alcázar, découvrez cette version miniature peu connue, située non...

    Lire la suite
  • Centro de Interpretación Judería de Sevilla

    musée

    Dédié à l’histoire juive de Séville, ce petit musée émouvant occupe une vieille maison séfarade...

    Lire la suite

Séville Quartier de la cathédrale

  • Cathédrale et Giralda

    cathédrale

    La cathédrale de Séville impressionne à la fois par ses dimensions et par sa majesté. Construite...

    Lire la suite
  • Real Alcázar

    palais

    Magnifique mariage d’architecture chrétienne et mudéjare, ce palais inscrit au patrimoine mondial de...

    Lire la suite
  • Patio de los Naranjos

    En sortant par le flanc nord de la cathédrale, on découvre l’ancienne cour intérieure de la...

    Lire la suite
  • L’extérieur

    La façade de la cathédrale, avec ses détails gothiques, donne un aperçu des trésors qu’elle...

    Lire la suite
  • Patio del León

    L’entrée se fait par la Puerta del León (porte du Lion), sur la Plaza del Triunfo. En franchissant...

    Lire la suite
  • Sala del Pabellón

    Située juste après la billetterie, cette salle présente une sélection d’œuvres d’art provenant...

    Lire la suite
  • Patio de la Montería

    Dominé par la façade du Palacio de Don Pedro, le Patio de la Montería doit son nom (cour de la...

    Lire la suite
  • Tombeau de Christophe Colomb

    Une fois dans la cathédrale, dirigez-vous vers la droite et vous verrez le tombeau de Christophe Colomb...

    Lire la suite
  • Cuarto Real Alto

    L’Alcázar est toujours un palais royal. C’est là qu’a eu lieu, en 1995, la réception du mariage...

    Lire la suite
  • Sacristía de los Cálices

    À droite du tombeau de Christophe Colomb, plusieurs salles renferment certains des plus grands...

    Lire la suite
  • Palacio de Don Pedro

    Ce palais, également appelé Palacio Mudéjar, est l’élément architectural le plus extraordinaire...

    Lire la suite
  • Sacristía Mayor

    À côté, cette vaste salle surmontée d’une coupole de pierre finement sculptée fut créée entre...

    Lire la suite
  • Palacio Gótico

    Accessible par un escalier partant de l’angle sud-est du Patio de las Doncellas, le palais gothique...

    Lire la suite
  • Sala Capitular

    Cette jolie salle capitulaire circulaire, également appelée Cabildo, présente une admirable coupole...

    Lire la suite
  • Patio del Crucero

    Derrière le Salón de los Tapices, le Patio del Crucero constituait, à l’origine, la partie...

    Lire la suite
  • Capilla Mayor

    Dans cette cathédrale spectaculaire, la Capilla Mayor (chapelle principale) se distingue par son...

    Lire la suite
  • Jardins et sortie

    De l’autre côté du Salón de los Tapices s’étendent les jardins de l’Alcázar. À proximité du...

    Lire la suite
  • Chapelles sud et nord

    Les chapelles longeant les côtés sud et nord de la cathédrale recèlent d’autres trésors...

    Lire la suite
  • Archivo de Indias

    musée

    Installé dans une ancienne Bourse du commerce sur le flanc ouest de la Plaza del Triunfo, l’Archivo...

    Lire la suite
  • Giralda

    Dans le coin nord-est de la cathédrale, vous trouverez l’entrée de la Giralda. L’ascension se fait...

    Lire la suite

Séville El Centro

Il s’agit du secteur le plus central de la ville : ce dédale de ruelles et de places au nord et à l’est de la Plaza Nueva, organisé autour de la Calle Sierpes et de la Calle Tetuán/Velázquez, est le cœur commerçant de Séville. On y trouve aussi d’excellents bars et restaurants. À la lisière nord-est du quartier, le Metropol Parasol, ou Las Setas, est un complexe moderne composé de vaste parasols en bois reliés par une passerelle aérienne.

  • Metropol Parasol

    point de repère

    Inauguré en 2011 et surnommé “las setas” (les champignons), le Metropol Parasol divise l’opinion...

    Lire la suite
  • Calle Sierpes

    rue

    Cette rue piétonne qui part du nord de la Plaza de San Francisco et sa parallèle, la Calle...

    Lire la suite
  • Capilla de San José

    église

    Pour une véritable démonstration baroque, pénétrez dans cette petite église dissimulée dans une...

    Lire la suite
  • Palacio de Las Dueñas

    palais

    Ce palais du XVe siècle était la demeure favorite de l’aristocrate la plus titrée du monde, la...

    Lire la suite
  • Casa de Pilatos

    édifice historique

    L’envoûtante Casa de Pilatos, toujours habitée par les ducs de Medinaceli, est l’une des plus...

    Lire la suite
  • Palacio de la Condesa de Lebrija

    palais

    Cette demeure aristocratique du XVIe siècle, organisée autour d’une belle cour Renaissance...

    Lire la suite
  • Museo del Baile Flamenco

    musée

    Ouvert à l’initiative de la grande danseuse sévillane Cristina Hoyos, ce musée met tout en œuvre...

    Lire la suite
  • Museo de Bellas Artes

    musée des beaux-arts

    Installé dans l’ancien Convento de la Merced, le musée des Beaux-Arts de Séville présente une...

    Lire la suite
  • Plaza del Salvador

    place

    Cette place, très prisée pour venir prendre un verre en début de soirée, était jadis le forum de...

    Lire la suite
  • Plaza de San Francisco

    place

    La Plaza de San Francisco est la principale place publique de Séville depuis le XVIe siècle. Son...

    Lire la suite

La Campiña Osuna

  • Colegiata de Santa María de la Asunción

    église

    Dominant Osuna, cette formidable construction Renaissance – deux églises au-dessus d’une...

    Lire la suite
  • Monasterio de la Encarnación

    musée

    Cet ancien monastère est désormais le musée d’art religieux d’Osuna. Son église est ornée...

    Lire la suite
  • Museo de Osuna

    musée

    Installé dans le Palacio de los Hermanos Arjona y Cubas (XVIIIe siècle), le musée d’Osuna...

    Lire la suite

Séville Sud du centre

Au sud de Santa Cruz et d’El Centro, la ville s’ouvre sur de vastes parcs et de larges boulevards, investis depuis ces dernières années par les tramways, les vélos et les promeneurs. Les principaux atouts du secteur sont le Parque de María Luisa, plus grand parc de la ville, et l’extravagante Plaza de España.

  • Parque de María Luisa

    parc

    Agréable oasis de verdure, l’immense Parque de María Luisa est idéal pour échapper au bruit de la...

    Lire la suite
  • Museo Casa de la Ciencia

    musée

    Aménagé dans le pavillon péruvien de l’Exposición Iberoamericana de 1929, orné de condors et...

    Lire la suite
  • Antigua Fábrica de Tabacos

    édifice historique

    Désormais occupée par l’université de Séville, cette ancienne manufacture de tabac – lieu de...

    Lire la suite
  • Hotel Alfonso XIII

    édifice historique

    Édifice emblématique, cet éblouissant hôtel – le plus luxueux d’Europe lors de sa construction...

    Lire la suite

La Campiña Carmona

La plupart des sites de Carmona se trouvent dans l’enceinte des remparts de la vieille ville, accessibles à pied via la Puerta de Sevilla.

  • Necrópolis Romana

    site romain

    À la limite sud-ouest de la ville, cette antique nécropole romaine est considérée comme l’une des...

    Lire la suite
  • Alcázar de la Puerta de Sevilla

    forteresse

    La célèbre forteresse de Carmona est inoubliable. Enserrant la Puerta de Sevilla, l’imposante porte...

    Lire la suite
  • Prioral de Santa María de la Asunción

    église

    Cette splendide église fut construite principalement aux XVe et XVIe siècles sur le site de...

    Lire la suite
  • Museo de la Ciudad

    musée

    Explorez la fascinante histoire de la ville au musée municipal, installé dans un palais aristocratique...

    Lire la suite
  • Convento de Santa Clara

    couvent

    Avec ses voûtes en ogive gothiques, son plafond sculpté de style mudéjar et son éblouissant retable...

    Lire la suite
  • Iglesia de San Pedro

    église

    À l’ouest de la Puerta de Sevilla, cette église du XVe siècle possède un superbe intérieur...

    Lire la suite
  • Alcázar del Rey Don Pedro

    ruines

    À la lisière sud-est de Carmona, les ruines austères de l’Alcázar sont celles d’un fort almohade...

    Lire la suite
  • Ayuntamiento

    édifice historique

    Couvent jésuite à l’origine, l’hôtel de ville de Carmona (XVIIe siècle) abrite une remarquable...

    Lire la suite

La Campiña Écija

La vieille ville compacte d’Écija est organisée autour de la Plaza de España, bordée de cafés et surnommée El Salón (le salon).

  • Museo Histórico Municipal

    musée

    Installé dans le Palacio de Benamejí (XVIIIe siècle), le musée d’histoire d’Écija est un...

    Lire la suite
  • Palacio de Peñaflor

    palais

    À 300 m à l’est de la Plaza de España, le gigantesque “palais aux longs balcons” est...

    Lire la suite

Parque Natural Sierra Norte de Sevilla Constantina

  • Castillo Árabe

    ruines

    La partie ouest de Constantina est dominée par les ruines d’un fort musulman datant de l’époque...

    Lire la suite
  • Sendero Los Castañares

    randonnée

    Le “chemin des châtaigneraies” (5,5 km) vous conduira à travers d’épaisses et paisibles...

    Lire la suite

Séville Alameda de Hércules et environs

Au nord d’El Centro, le secteur d’Alameda de Hércules est l’un des plus animés de la ville. Jusqu’à assez récemment, c’était un quartier malfamé, à éviter autant que possible, mais suite à un programme de rénovation, il est désormais truffé de bars branchés, de boutiques chics et de restaurants bondés. Il s’agit aussi du principal quartier gay de Séville.

  • San Luis de los Franceses

    église

    Plus bel exemple d’architecture baroque à Séville, l’église Saint-Louis-des-Français est un...

    Lire la suite
  • Alameda de Hércules

    place

    Flanquée de bars, cafés et restaurants, cette place bordée d’arbres est très prisée en soirée et...

    Lire la suite
  • Palacio de los Marqueses de la Algaba

    palais, musée

    L’un des palais mudéjars caractéristiques de Séville, doté d’une jolie cour centrale. Cette...

    Lire la suite
  • Basílica de La Macarena

    basilique

    Cette basilique sert d’écrin au trésor religieux le plus vénéré de Séville, la Virgen de la...

    Lire la suite

Séville El Arenal et Triana

Bordant le Río Guadalquivir à l’ouest de Santa Cruz, le petit quartier d’El Arenal compte de nombreux bars animés et abrite les historiques arènes de la ville. Autrefois, les caballeros ayant bâti leur fortune sur l’or du Nouveau Monde paradaient dans les rues, face aux galions espagnols déchargeant leur butin venu des Amériques. Le quartier légendaire de Triana s’étend sur la rive ouest du Guadalquivir. Ce barrio pittoresque célèbre pour ses céramiques était jadis le fief des figures les plus emblématiques de la corrida et du flamenco sévillans. Aujourd’hui encore, on peut y découvrir certains des sites les plus marquants de la ville.

  • Plaza de Toros de la Real Maestranza

    arène, musée

    L’arène de Séville est l’une des plus prestigieuses du pays, et la plus ancienne (sa construction...

    Lire la suite
  • Hospital de la Caridad

    musée

    À une rue à l’est du fleuve, ce grand bâtiment était à l’origine un hospice destiné aux...

    Lire la suite
  • Torre del Oro

    tour, musée

    Comptant parmi les points de repère les plus emblématiques de Séville, cette tour de guet édifié...

    Lire la suite
  • Castillo de San Jorge

    musée

    Jouxtant le pont Isabel II à Triana, le Castillo de San Jorge est tristement célèbre pour avoir...

    Lire la suite
  • Centro Cerámica Triana

    musée

    Inauguré en 2014, cet élégant musée de Triana cherche à faire revivre les historiques fours à...

    Lire la suite
  • Iglesia de Santa Ana

    église

    Surnommée cathédrale de Triana, cette église couleur saumon est l’une des plus anciennes de...

    Lire la suite

Séville Isla de la Cartuja

Sur cette ancienne île du Río Guadalquivir se dresse le monastère de la Cartuja de Santa María de Las Cuevas, qui lui a donné son nom. Elle fut reliée à la rive ouest de Séville en 1992, pour accueillir l’Exposition universelle de cette même année. À l’exception du monastère, la plupart des bâtiments sont modernes, notamment la tour Cajasol, achevée en 2015, qui ne passe pas inaperçue.

  • Centro Andaluz de Arte Contemporáneo

    musée

    Monastère puis manufacture de céramique, ce site historique abrite aujourd’hui le Centro Andaluz de...

    Lire la suite
  • CaixaForum Sevilla

    centre culturel

    Inauguré en mars 2017, ce centre culturel souterrain situé sur la Isla de la Cartuja accueille en...

    Lire la suite
  • Pabellón de la Navegación

    musée

    Sur les berges du Río Guadalquivir, ce pavillon en béton et verre, aux lignes anguleuses, fait...

    Lire la suite
  • Isla Mágica

    parc d’attractions

    Ce parc d’attractions, à thème colonial, fera le bonheur des enfants et des férus de sensations...

    Lire la suite