Highlands

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Écosse
  4. Highlands
  5. Inverness et les Highlands

Inverness et les Highlands

Du massif des Cairngorms jusqu’aux sommets du Glen Coe et du Ben Nevis, la chaîne centrale des Highlands témoigne des talents de sculpteur déployés par la glace et le climat. Ici s’offre au regard, en toute splendeur, le paysage écossais, entre collines rocheuses tapissées de bruyère, glens boisés et cascades rugissantes.
Rien d’étonnant à ce que la région fasse la joie des amateurs de sports de plein air. Aviemore, Glen Coe et Fort William attirent en été randonneurs et grimpeurs et, en hiver, skieurs, snowboardeurs et glaciéristes. Capitale des Highlands, Inverness offre une pause citadine propice à la détente, tandis que le Loch Ness et son célèbre monstre apportent une touche de mystère.
De Fort William, base idéale pour l’ascension du Ben Nevis, la Road to the Isles (route des Îles) longe les plages magnifiques d’Arisaig et de Morar jusqu’à Mallaig, port d’où l’on peut gagner l’île de Skye.

À ne pas manquer

  1. Le Loch Ness S’étirant sur 37 km au fond du Great Glen, vaste vallée creusée par les glaciers, le Loch Ness contient à lui seul plus d’eau que les lacs d’Angleterre et du pays de Galles réunis. Ses eaux tourbeuses et profondes dissimulent le mystère de son monstre légendaire, et ses rives attirent chaque année des milliers de visiteurs, venus ici dans l’espoir de l’apercevoir. Ci-dessus : Loch Ness Centre & Exhibition
  2. Cairngorms National Park Les montagnes arrondies et enneigées des Cairngorms comptent cinq des six sommets les plus hauts du Royaume-Uni, dépassant 1 200 m. Le vaste parc national qui les entoure offre forêts de pins, lochs, rivières et cascades et sert de refuge au cerf élaphe, à l’aigle, au balbuzard et au chat sauvage. Ci-dessous : Loch Morlich. Ci-dessus à droite : Lochnagar. Ci-dessous à droite : bec-croisé d’Écosse.
  3. Glen Coe Qui imaginerait aujourd’hui, devant la beauté et le calme du Glen Coe, l’un des glens les plus sauvages, les plus pittoresques et les plus célèbres d’Écosse, qu’il fut au XVIIe siècle le cadre d’un massacre impitoyable : l’assassinat des membres du clan MacDonald par les soldats du clan Campbell. Hormis son histoire, le lieu offre de nombreuses randonnées de tous niveaux et assez de caractère pour satisfaire les amateurs de photo.
  4. Ascension du Ben Nevis Plus haut sommet du Royaume-Uni, le Ben Nevis est à la portée de toute personne en bonne condition physique. Mais ne le sous-estimez pas : c’est une randonnée longue et ardue, et la météo peut se dégrader rapidement. Qui le traite avec respect se voit récompensé (par beau temps) par une vue absolument magnifique, un sentiment d’accomplissement avant un verre bien mérité au Ben Nevis Inn.
  5. Glen Affric Le somptueux Glen Affric est un paradis pour les randonneurs, une débauche de lochs miroitants, de montagnes déchiquetées, de cascades grondantes et de forêts de pins endémiques. Souvent décrit comme le plus beau d’Écosse, il abrite martres, chats sauvages, loutres, écureuils roux et aigles royaux. Facilement accessible en voiture depuis Inverness ou le Loch Ness, il offre des randonnées de tout niveau, de la balade de 30 minutes à l’expédition.
  6. Activités de plein air Les Cairngorms et les Highlands de l’Ouest offrent la plus grande concentration d’activités de plein air du pays. Fort William se proclame d’ailleurs “capitale des activités de plein air du Royaume-Uni”. Promenades, randonnées, escalade, VTT, ski, snowboard, nautisme, kayak de mer et canoë se combinent pour offrir, aux débutants comme aux experts, le plus beau terrain de jeu du pays. Loch Lochy, près de Fort William
  7. Observation de la faune Les Highlands abritent un grand nombre d’espèces sauvages, dont le plus grand mammifère terrestre du pays, le cerf élaphe, et le plus gros oiseau endémique, le grand tétras. Les occasions d’observer des animaux sauvages ne manquent pas ; ainsi, des balbuzards nichent dans le Loch Garten Osprey Centre, et le Highland Wildlife Park offre les meilleures chances d’apercevoir l’insaisissable chat sauvage. Chat sauvage d’Écosse