Munich

Patrie de riches hommes d’affaires à l’allure impeccable comme de joyeux lurons en Lederhosen, de cafés de style méditerranéen et de Bierpalast typiques de la Mitteleuropa, d’art avant-gardiste et d’industries de pointe, la deuxième ville d’Allemagne est une cité florissante qui s’épanouit dans ses propres contradictions. Si vous êtes en quête de clichés alpins, vous ne serez pas déçu, mais la métropole bavaroise a plus d’un tour dans la poche de son Dirndl.
Selon les statistiques, Munich (München) attire plus de visiteurs que jamais, en particulier en été et à l’occasion de sa traditionnelle fête de la Bière (Oktoberfest). Le centre-ville, où le piéton est roi, dégage une ambiance de petite ville tout en offrant des sites de renommée mondiale, notamment ses musées et galeries d’art. Ajoutez à cela un patrimoine bavarois colossal ainsi qu’un quartier entier hérité des Jeux olympiques de 1972 et vous comprendrez pourquoi cette ville est tant appréciée des visiteurs qui souhaitent combiner passé et présent.

Quand partir

Le Stark Bier Zeit (Fête de la bière), manifestation qui a lieu en février et en mars, est l’occasion idéale pour déguster des bières fortes que les moines locaux brassaient jadis pour le carême. En été, les températures grimpent, c’est donc la meilleure saison pour se réfugier près des lacs au sud de Munich. Octobre et novembre sont de bons mois pour profiter du Jardin anglais, quand les arbres revêtent leurs couleurs automnales. Pendant la période de l’Avent, la Marienplatz centrale se remplit de stands de Noël et d’une foule d’étrangers et dégage une ambiance joyeuse. Pour le Nouvel An, rendez-vous au pied de la statue de l’Ange de la Paix (Friedensengel).

À ne pas manquer

  1. Déguster une chope de Weissbier dans un Bierpalast authentique comme l’Augustiner Bräustuben
  2. Découvrir les collections d’art de renommée mondiale de l’Ancienne Pinacothèque
  3. Se laisser tenter par un parcours vertigineux sur le toit du stade olympique, à l’Olympiapark
  4. Admirer l’architecture ultramoderne du centre d’expositions du BMW-Welt
  5. Faire la fête dans les bars et clubs de Gärtnerplatzviertel
  6. Visiter le Trésor de la Résidence, véritable temple de la joaillerie
  7. Faire l’acquisition d’un Lederhose ou d’un Dirndl dans un magasin de vêtements traditionnels comme Holareidulijö
  8. Assister au spectacle de surfeurs casse-cou essayant de se mesurer à une vague urbaine dans le Jardin anglais
Mis à jour le : 12 novembre 2014