Turkménistan

De loin la plus mystérieuse et la moins visitée des républiques d’Asie centrale, le Turkménistan a fait parler de lui lors de la singulière dictature de Saparmourad Niazov, qui s’autoproclama Turkmenbachi (“chef des Turkmènes”). Il a gouverné cette contrée désertique et peu connue jusqu’à sa mort en 2006, la couvrant de statues à son effigie et de monuments grandioses censés symboliser son “âge d’or”. Cependant, le Turkménistan ne se résume pas aux excès du totalitarisme souvent décrit dans les gazettes. Cette contrée à la riche histoire, empreinte de spiritualité, séduit par ses traditions et ses beautés naturelles.
Les antiques cités de Merv et Kounia-Ourguentch évoquent les caravanes qui sillonnaient jadis la route de la Soie, tandis que le désert du Karakoum et de curieux sites naturels sont plus surprenants mais exercent une égale fascination. La découverte du pays ne saurait être complète sans la rencontre de la population ; quoique forcée à abandonner son mode de vie nomade par les Soviétiques, elle a conservé son hospitalité légendaire.

Quand partir

  • Avr-juin Soleil et températures agréables, idéal pour voyager.
  • Sept-nov La canicule se dissipe à l’approche de l’hiver.
  • Déc Les grands froids arrivent, la neige apparaît et les touristes se font rares.

ashgabat-central-asia-cc

À ne pas manquer

  1. L’extraordinaire capitale turkmène, Achgabat, jalonnée de palais en marbre, de monuments saugrenus et d’innombrables fontaines.
  2. Les minarets et mausolées aux mosaïques turquoise dressés dans le désert à Kounia-Ourguentch qui témoignent de la gloire de l’ancien empire du Kharezm.
  3. Étrange combinaison d’erreur humaine et de phénomène naturel, les cratères de gaz de Darzava ponctuent le paysage lunaire du désert du Karakoum.
  4. Les étendues désertiques et hautes en couleur du canyon de Yangykala ne dépareraient pas dans un film de John Ford.
  5. Les fondations antiques et les tessons de poterie de Merv, le site archéologique le plus célèbre du Turkménistan, et le site voisin de Gonour, à l’est, objet des plus importantes fouilles actuellement menées en Asie centrale.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire au Turkménistan

Berzengi

Au sud de Moskovsky şayoli commence l’univers surréaliste de Berzengi : un nouveau monde de tours en marbre blanc, de fontaines et de parcs dans une sorte de vide sidéral, notamment le long de la route de Berzengi (Archabil şayoli), jalonnée d’innombrables complexes hôteliers, de musées et de ministères.

  • Arche de la Neutralité

    monument

    Derrière le Musée national se dresse le President Hotel, derrière lequel se trouve l’arche de la...

    Lire la suite
  • Parc de l’Indépendance

    parc

    L’Altyn Asyr, en forme de pyramide à l’extrémité nord du parc de l’Indépendance, serait la...

    Lire la suite
  • Palais du Savoir

    édifice remarquable

    Au sud du parc de l’Indépendance se dressent l’énorme palais du Savoir et sa coupole dorée, trois...

    Lire la suite
  • Musée national

    musée

    Tel un palais perdu dans un désert urbain, le Musée national occupe un emplacement privilégié devant...

    Lire la suite

Les monuments de la ville antique parsèment un vaste site(11,40 M, appareil photo 5,70 M ; 8h-18h) chevauchant la rue d’Achgabat, à 1 km au sud de la rue principale. Un seul billet est valable pour tous les sites.

  • Ensemble de Tourabeg Khanym

    édifice historique

    L’ensemble Tourabeg Khanym, en face de la billetterie, continue de susciter la controverse. Les...

    Lire la suite
  • Musée régional de Mary

    musée

    La vedette de Mary est cet excellent musée, aménagé dans un immense palais de marbre blanc, lequel...

    Lire la suite
  • Minaret de Koutloug-Timour

    minaret

    En traversant, depuis l’ensemble de Tourabeg Kanym, la route en direction du minaret, le chemin passe...

    Lire la suite
  • Église Pokrovskaya

    église

    Cette jolie église de briques rouges date de 1900. Dressée dans un agréable parc, elle renferme...

    Lire la suite
  • Kyrk Molla

    éminence

    À proximité, la butte funéraire appelée Kyrk Molla (colline des “quarante mollahs”) est le site...

    Lire la suite
  • Bazar Zelyony

    marché

    Un immense bazar, très couleur locale, où faire ses emplettes.

    Lire la suite
  • Mausolée du sultan Tekesh

    mausolée

    Reconnaissable d’emblée à sa coupole turquoise, le mausolée du sultan Tekesh est l’un des plus...

    Lire la suite
  • Mausolée d’Il-Arslan

    mausolée

    Le chemin continue jusqu’au mausolée d’Il-Arslan, le plus ancien monument de Kounia-Ourguentch...

    Lire la suite
  • Minaret de Mamun II

    minaret

    Au sud du mausolée d’Il-Arslan, gît la base du minaret de Mamun II bâti en 1011, tronqué par les...

    Lire la suite
  • Mausolée de Mohammed ibn-Zeid

    mausolée

    De la billetterie, continuez vers l’est et prenez la première à gauche (nord) jusqu’au mausolée...

    Lire la suite
  • Musée régional Lebap

    musée

    Le tout nouveau musée outrageusement décoré de Turkmenabat abrite une solide collection de...

    Lire la suite
  • Kyz Qala

    forteresse

    Hors des remparts de Merv, ces deux koshk (fortins) croulants du VIIe siècle méritent le coup...

    Lire la suite
  • Église russe orthodoxe

    église

    À quelques rues au nord-est du musée régional du Lebap se dresse l’église russe orthodoxe,...

    Lire la suite
  • Mausolées des deux Askhab

    mausolée

    Les mausolées érigés pour les deux askhab (compagnons du Prophète) Al-Hakim ibn Amr al-Jafari et...

    Lire la suite
  • Musée de Kounia-Ourguentch

    musée

    Le modeste musée de Kounia-Ourguentch occupe la mosquée Dash du début du XXe siècle, juste avant le...

    Lire la suite
  • Glacières

    vestiges

    Au sud de Sultan Qala et de Giaur Qala se tiennent trois glacières construites à l’époque...

    Lire la suite
  • Mausolée de Nejameddin Kubra

    mausolée

    Derrière le mausolée de Makterim-Ishan, un chemin conduit au mausolée de Nejameddin Kubra, à gauche,...

    Lire la suite

Centre-ville

Depuis l’indépendance, la ville a été remodelée par quartiers entiers et ne ressemble plus à la capitale provinciale d’il y a vingt ans.

  • Place de l’Indépendance

    place

    L’immense place de l’Indépendance est entourée du palais du Turkmenbachi coiffé d’une coupole...

    Lire la suite
  • Statue de Lénine et ses environs

    statue

    La statue de Lénine, dressée dans un petit parc près d’Azadi köçesi, est l’assemblage incongru...

    Lire la suite
  • Musée des Beaux-Arts

    musée

    Onéreux d’accès, le musée des Beaux-Arts occupe un bâtiment imposant, avec une grande rotonde,...

    Lire la suite
  • Musée du Tapis

    musée

    Musée vaste et moderne, à la large façade de marbre blanc. Son prix d’accès élevé ne doit pas...

    Lire la suite
  • Mosquée Azadi

    mosquée

    Symbole de la politique étrangère plutôt que d’un intérêt religieux, la mosquée Azadi,...

    Lire la suite
  • Mosquée de Khezrety Omar

    mosquée

    Près d’Atamurat Niyasov köçesi, la mosquée de Khezrety Omar, moderne, comporte des plafonds peints...

    Lire la suite
  • Mosquée iranienne

    mosquée

    Illuminée de néons verts, la Mosquée iranienne, angulaire et futuriste, borde Görogly köçesi, dans...

    Lire la suite

Sultan Qala

Sultan Qala est la plus grande structure de l’Asie centrale médiévale. Visible dans la steppe à 30 km de distance, sa taille devait paraître fantastique à l’époque de sa construction.

  • Mausolée de Sultan Sanjar

    mausolée

    Héritage du pouvoir seldjoukide à Merv, le mausolée du sultan Sanjar, haut de 38 m, s’élève au...

    Lire la suite
  • Ark Shahriyar

    ruines

    L’Ark Shahriyar (ou citadelle de Sultan Qala) constitue l’un des endroits les plus intéressants de...

    Lire la suite
  • Mosquée Yusuf Hamadani

    mosquée

    Au nord de l’Ark Shahriyar, en dehors des remparts de la cité, la mosquéede Yusuf Hamadani fut...

    Lire la suite
Paramètres des cookies