Taiwan

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Taiwan
  4. Nord de Taiwan

Nord de Taiwan

Quitter Taipei et se rendre dans le nord de l’île est, pour de nombreux voyageurs, l’occasion de réaliser à quel point cette petite île est vaste. Cela ne tient pas seulement aux montagnes, dont le sommet peut culminer à 3 886 m et qui offrent des sentiers de randonnée aux noms aussi évocateurs que la Crête sacrée, mais également au fait que ces montagnes, avec leurs vallées et leurs prairies, semblent s’étendre à perte de vue. Chaque détour de la route cache une nouvelle localité bâtie autour d’une source chaude, une réserve forestière, un village aborigène, ou une ville spécialisée dans l’artisanat traditionnel, comme la poterie, le verre, le thé ou le bois sculpté.
Le nord est dans l’ensemble bien desservi par les transports, mais rien ne vaut la pratique du cyclotourisme, pour ceux qui le peuvent. Les itinéraires longent la côte et les rivières, traversent de petites localités rurales et enjambent les voies rapides qui traversent l’île de part en part. Malgré tout, n’oubliez pas que cette région est vaste, et si la pie bleue, animal emblématique, peut franchir plusieurs kilomètres en un clin d’œil, les déplacements sur les routes sinueuses prennent un peu plus de temps.

À ne pas manquer

  1. La visite des petites villes minières  de Jiufen et Jinguashi, au riche passé.
  2. Les randonnées, les baignades et le cyclisme sous la canopée de la jungle à Wulai.
  3. La découverte des œuvres du plus grand sculpteur taiwanais au musée Juming.
  4. Les routes cyclables qui sillonnent la région, y compris la route transversale nord (route n°7).
  5. L’étonnante collection privée, sorte de cabinet de curiosités géant, de Guqifeng, à Hsinchu.
  6. Un bain dans les sources chaudes bienfaisantes du Sunrise Hot Spring Hotel, après une excursion à Taian.
  7. Une randonnée de plusieurs jours sur la Crête sacrée, dans le parc national de Sheipa.
  8. La beauté des contreforts du Mont des Neiges, à Nanzhuang.
  9. L’exploration des villages isolés et des immenses chutes d’eau du chemin de fer de Pingxi.

 

Mis à jour le : 12 novembre 2014
Paramètres des cookies