Lonely Planet

Boston : Généralités

Argent à Boston

Vous aurez sans doute besoin d'une carte bancaire pour louer une voiture ou réserver une chambre d'hôtel. Les bureaux de change des aéroports pratiquent des taux souvent moins intéressants que les banques en ville. Pour avoir une idée des taux de change, voir au verso de la couverture.
Boston est une ville chère. Trois repas quotidiens au restaurant, dont un dans un établissement de qualité, vous reviendront facilement à 60 $. On peut toutefois réduire les frais à 20 $ par jour en faisant son marché et en mangeant sur le pouce. L'entrée à la plupart des musées s'élève à 12–20 $ (demi-tarif pour les enfants). Pour dépenser moins, il faut profiter des sites et activités en accès libre.
Les étudiants et les seniors ont généralement droit à des réductions sur présentation d'une pièce d'identité en cours de validité. Les enfants bénéficient parfois de la gratuité (jusqu'à un certain âge).
Il est pratique – et sûr – de voyager avec à la fois des espèces, une carte bancaire et des chèques de voyage, trois modes de paiement acceptés à peu près partout. Sachez que les bureaux de change des aéroports pratiquent des taux souvent moins intéressants que les banques en ville. On trouve facilement des distributeurs automatiques de billets, renseignez-vous sur la commission facturée par votre banque avant le départ.
Les taxes s'appliquant aux restaurants et aux hôtels ne sont généralement pas comprises dans les tarifs indiqués. Attention, elles peuvent augmenter votre note de 11 à 12%. Lorsque vous demandez le prix d'une chambre, vérifiez le montant de la taxe.
Aux États-Unis, le pourboire (tip) est la règle dans les taxis, les hôtels de standing, les salons de coiffure. Dans les restaurants et les bars, le personnel perçoit un salaire fixe inférieur au revenu minimum et compte donc sur la générosité des clients. Laissez 15% de la note, à moins que le service ait été exécrable, ou 20% si vous êtes très satisfait.

Articles récents