Rio de Janeiro

Flanquée de monts couverts de végétation luxuriante et de plages d’une beauté époustouflante, la Cidade Maravilhosa (“Ville merveilleuse”) possède des atouts inestimables.
Les Cariocas (habitants de Rio) sont la parfaite incarnation de la joie de vivre. Outre le célèbre carnaval, les occasions de prendre du bon temps sont légion, qu’il s’agisse de passer le samedi sur la plage d’Ipanema, de faire la fête à Lapa, d’assister à un match de foot au Maracanã, ou encore de se joindre à une roda de samba (littéralement “ronde de samba”) improvisée sur les trottoirs de Leblon, de Copacabana ou de n’importe quel autre quartier de la ville.
Les collines verdoyantes et les plages de sable blanc bordant l’océan sont une véritable invitation à l’aventure : surf à Prainha, randonnée dans la forêt de Tijuca, ou ascension du Pain de Sucre. Rio a aussi sa face sombre, qui se manifeste par son taux de criminalité et de criantes inégalités sociales. N’en demeure pas moins que le visiteur, à peine parti, ne rêve que d’une chose : revenir au plus vite.
Tout d’abord, cap sur la plage d’Ipanema. Au déjeuner, optez pour l’un des restaurants de la Rua Días Ferreira, à Leblon. Le soir, admirez le coucher du soleil depuis la Praia do Arpoador, puis dînez dans l’un des kiosques au bord de l’eau de la Lagoa Rodrigo de Freitas. Le lendemain, grimpez au Pain de Sucre, puis baladez-vous à Urca. L’après-midi, flânez dans le quartier bohème de Santa Teresa, puis enchaînez avec une soirée de samba à Lapa. Le troisième jour, partez randonner dans le Parque Nacional da Tijuca. Le soir, dînez dans l’un des excellents restaurants d’Ipanema. Le quatrième jour, explorez le vieux Centro historique, puis, à l’heure de l’apéritif, joignez-vous aux Cariocas dans la Travessa do Comércio. Le dernier jour, flânez sur la plage de Copacabana, puis terminez par la montée jusqu’au Cristo Redentor pour une vue imprenable sur la ville.

Quand partir

  • Déc-fév Chaudes journées à la plage et calendrier festif chargé, avec les préparatifs du carnaval.
  • Avr-mai Journées plus fraîches mais ensoleillées, foules moins denses et prix en baisse.
  • Juin Basse saison ; températures plus fraîches mais encore beaucoup d’ambiance lors des Festas Juninas.

rio-de-janeiro-cc

À ne pas manquer

  1. Le défilé des Cariocas qui paradent sur la magnifique plage d’Ipanema tout en folâtrant dans les vagues.
  2. Une longue marche le long de la plage de Copacabana entrecoupée d’un verre à un kiosque du front de mer.
  3. La montée en petit train à crémaillère qui mène jusqu’au Cristo Redentor, au sommet du Corcovado, où la vue est éblouissante.
  4. Les clubs de samba de Lapa, quartier où la musique est reine.
  5. La montée en téléphérique et le panorama grandiose sur Rio depuis le sommet du Pain de Sucre.
  6. Une balade dans les hauteurs de Santa Teresa, quartier bohème aux airs de village.
  7. La ferveur des supporters du club de Flamengo dans le mythique stade Maracanã.
  8. Les réjouissances du carnaval en compagnie du roi Momo et d’une foule en liesse.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire au Brésil

Urca

La visite d’Urca offre une escapade plaisante, loin de l’agitation urbaine. Les promeneurs flânent au même rythme que les résidents, le long des rues calmes et ombragées, alternant styles architecturaux très divers et jardins impeccables. Sur la digue, qui dessine la limite nord-ouest du Pain de Sucre (Pão de Açúcar), les pêcheurs attrapent leur repas du soir et les couples se reposent à l’ombre des palmiers, en profitant de la vue sur la baie de Guanabara et le Cristo Redentor, au loin. De la minuscule plage de Praia Vermelha, au sud, la vue sur Rio est superbe. Un court mais charmant sentier de promenade s’en évade.

La baie de Guanabara fut l’objet d’une expédition française menée en 1555 par Nicolas Durand de Villegagnon, qui y établit une petite colonie française – nommée la “France antarctique” –, reprise quelques années plus tard par les Portugais. Bien qu’Urca ait été le siège d’une des premières garnisons portugaises de la région, il lui fallut près de 300 ans pour se transformer en quartier résidentiel. Aujourd’hui, ce quartier est l’un des plus sûrs de la ville et, malgré le Pain de Sucre planté en son milieu, encore souvent ignoré des visiteurs.

  • Pão de Açúcar

    colline, point de vue

    Vue du sommet du Pain de Sucre, Rio est sans conteste la plus belle ville du monde. Les moments propices...

    Lire la suite
  • Pista Cláudio Coutinho

    sentier de randonnée

    Tout le monde adore cette piste pavée de 2 km qui zigzague sur le flanc sud du Morro da Urca. À...

    Lire la suite
  • Praia Vermelha

    plage

    À l’ombre du Morro da Urca, la petite et tranquille Praia Vermelha offre des eaux calmes et une vue...

    Lire la suite

Lapa

Ancien quartier de prostituées, Lapa évoque pour certains Cariocas des décennies de laisser-aller tandis que d’autres sont plus sensibles à sa renaissance culturelle. C’est en tout cas incontestablement un haut lieu de la vie bohème de Rio, comme en témoignent les innombrables clubs de musique, bars et restaurants rétro installés le long des avenues.

Le week-end, bien que les rues ne soient plus fermées à la circulation, les noctambules continuent d’envahir les clubs de samba et l’immense place face aux arches de Lapa, monument-phare du quartier. Progressivement réhabilité, en prenant soin de conserver l’ancien, le quartier réussit le pari de conserver son charme et son caractère authentique.

  • Escadaria Selarón

    site d’intérêt

    L’escalier Selarón part de la Rua Joaquim Silva, à Lapa. C’est devenu une œuvre d’art lorsque...

    Lire la suite
  • Catedral Metropolitana

    église

    Cette énorme cathédrale de style brutaliste, en forme de cône, fut inaugurée en 1976 après 12 ans...

    Lire la suite
  • Arcos da Lapa

    aqueduc

    Cet aqueduc emblématique de Rio fut construit au milieu des années 1700 pour acheminer l’eau de la...

    Lire la suite

Cosme Velho

S’étirant à l’ouest de Laranjeiras, Cosme Velho est l’un des quartiers les plus visités de la ville, sans doute en raison de la présence de la statue du Christ Rédempteur, qui s’élance au-dessus des rues sinueuses.

  • Cristo Redentor

    symbole

    Perché à 710 m, au sommet du Corcovado (“bossu”), le Christ Rédempteur semble vouloir enserrer...

    Lire la suite
  • Museu Internacional de Arte Naïf do Brasil

    musée

    À quelques pas de la station du train du Corcovado, le musée d’Art naïf renferme une fascinante...

    Lire la suite
  • Largo do Boticário

    site historique

    Les maisons de couleurs vives de cette magnifique place datent du début du XIXe siècle. Le Largo do...

    Lire la suite

Santa Teresa et Lapa

Ces dernières années, de plus en plus d’hôtels pour voyageurs à petit budget et de catégorie moyenne ouvrent à Santa Teresa, attirant les touristes dans cet intrigant quartier bohème. Soyez prudent en vous y promenant, de jour comme de nuit, car par endroits, le quartier est peu sûr.

  • Casa Beleza

    pousada

    Cette ravissante propriété des années 1930 était autrefois la résidence d’un gouverneur. Ses...

    Lire la suite
  • Casalegre

    pension

    Ambiance bohème et rustique où l’art est apprécié pour cette pension de 8 chambres décorées de...

    Lire la suite
  • Hotel Santa Teresa

    hôtel

    Certainement le plus beau boutique-hôtel de Rio, installé dans un édifice somptueusement restauré....

    Lire la suite
  • Casa da Carmen e do Fernando

    pension

    Cette pension familiale de 8 chambres attire une clientèle qui se sent comme chez elle et occupe en...

    Lire la suite
  • Castelinho 38

    hôtel

    Autre adresse de charme de Santa Teresa, proposant des chambres spacieuses hautes de plafond, avec...

    Lire la suite
  • Books Hostel

    auberge de jeunesse

    En plein cœur de Lapa et fidèle au tempérament du quartier, cette auberge de jeunesse festive est la...

    Lire la suite
  • Casa Cool Beans

    pension

    Vos attentes seront plus que comblées dans ce discret B&B de 10 chambres dont le propriétaire...

    Lire la suite
  • Terra Brasilis

    auberge de jeunesse

    Près du Parque das Ruinas, pension au cadre paisible comportant des dortoirs et des chambres doubles,...

    Lire la suite
  • Rio Hostel

    auberge de jeunesse

    Adresse très prisée du fait de son emplacement, idéal pour explorer Santa Teresa, le quartier le plus...

    Lire la suite
  • Casa Mango Mango

    pension

    Dans une demeure du XIXe siècle pleine de cachet, pension accueillante pourvue d’un choix de...

    Lire la suite
  • Hotel Marajó

    hôtel

    Tout près des marches de Selarón, hôtel basique louant des chambres modestes et assez propres, toutes...

    Lire la suite
  • Casa Áurea

    pension

    Occupant l’une des plus anciennes demeures du quartier (1871), la Casa Áurea répartie sur 2 niveaux...

    Lire la suite
  • Cama e Café

    chez l’habitant

    Cama e Café est un réseau de B&B ayant pour vocation de mettre en contact les voyageurs avec la...

    Lire la suite

Ipanema et Leblon

Avec la vue sur l’océan, l’accès aux plus belles plages de Rio, de nombreux bars et restaurants, Ipanema et Leblon ont les faveurs des voyageurs. Et bien sûr, les tarifs sont plus élevés qu’ailleurs.

  • Casa Mosquito

    pension design

    Tenue par deux Français, cette pension de charme magnifiquement conçue abrite des chambres...

    Lire la suite
  • Praia de Ipanema

    plage

    Longue bande de sable, la plage d’Ipanema est ponctuée de postos (postes) qui la subdivisent en...

    Lire la suite
  • Praia de Leblon

    plage

    Séparée d’Ipanema par les jardins et le canal du Jardim de Alah, la plage de Leblon est davantage...

    Lire la suite
  • Mirante do Leblon

    belvédère

    Quelques pêcheurs se mêlent aux couples venus admirer le panorama depuis ce point de vue à...

    Lire la suite
  • H. Stern

    bijoux, musée

    Le célèbre joaillier H. Stern autorise le public à jeter un coup d’œil dans les coulisses du...

    Lire la suite
  • Museu Amsterdam Sauer

    musée

    À côté du musée H. Stern, ce musée possède également une collection impressionnante de pierres...

    Lire la suite
  • Parque Garota de Ipanema

    parc

    Ce petit parc un peu miteux à côté du rocher de la plage d’Arpoador comporte une minuscule aire de...

    Lire la suite
  • Casa de Cultura Laura Alvim

    centre culturel

    Centre culturel d’Ipanema, en bord de mer, comprenant un théâtre, une galerie d’art et un modeste...

    Lire la suite
  • Elevador do Morro do Cantagalo

    ascenseur, point de vue

    Haute de 64 mètres, la tour de verre de l’ascenseur du Morro de Cantagalo se voit de loin. Relié à...

    Lire la suite
  • Hostel Harmonia

    auberge de jeunesse

    L’une des meilleures adresses d’Ipanema dans sa catégorie, notamment pour son ambiance. Parquets à...

    Lire la suite
  • Golden Tulip Ipanema Plaza

    hôtel

    Adresse haut de gamme, cet hôtel de 18 étages abrite des chambres joliment décorées avec sol...

    Lire la suite
  • Z Bra Hostel

    auberge de jeunesse

    L’une des auberges de jeunesse les plus stylées de Rio, avec dortoirs ultramodernes customisés...

    Lire la suite
  • Ritz Plaza Hotel

    résidence hôtelière

    Dans l’un des quartiers les plus prisés de Rio, cet établissement élégant mais discret, pourvu de...

    Lire la suite
  • Margarida’s Pousada

    pousada

    Cette pension d’Ipanema à l’emplacement idéal plaira à quiconque aspire à une atmosphère plus...

    Lire la suite
  • Marina All Suites

    boutique-hôtel

    Des chambres superbement décorées, un service attentif et tout le confort imaginable. Il s’agit bien...

    Lire la suite
  • Hotel Vermont

    hôtel

    Cet hôtel propose un hébergement sans prétention dans des chambres petites, propres mais sans...

    Lire la suite
  • Hotel Fasano

    hôtel

    Dessiné par Philippe Starck, cet hôtel comporte 91 chambres élégantes avec draps en coton...

    Lire la suite
  • Hotel San Marco

    hôtel

    Chambres petites mais propres avec sol carrelé et décoration dans les tons vert menthe.

    Lire la suite
  • Ipanema Inn

    hôtel

    Un hôtel simple dont les chambres sont pourvues de sols carrelés blanc cassé et d’un mobilier...

    Lire la suite
  • Arpoador Inn

    hôtel

    Dominant la Praia do Arpoador (plage d’Arpoador), cet hôtel de 6 étages est le seul d’Ipanema ou...

    Lire la suite
  • Ipanema Hotel Residência

    résidence hôtelière

    Dans l’une des jolies rues arborées d’Ipanema, immeuble de résidences hôtelières comportant de...

    Lire la suite
  • Mar Ipanema

    hôtel

    Adresse fiable louant des chambres modernes et soignées avec lits corrects, bon éclairage, et couleurs...

    Lire la suite
  • Sol Ipanema

    hôtel

    Emplacement de choix face à la plage d’Ipanema pour cet édifice haut et étroit proposant des...

    Lire la suite
  • Che Lagarto Ipanema

    auberge de jeunesse

    L’enseigne Che Lagarto d’Ipanema est appréciée des voyageurs à petit budget qui souhaitent loger...

    Lire la suite
  • Rio Hostel – Ipanema

    auberge de jeunesse

    Sympathique auberge de jeunesse aménagée dans une petite villa d’un coin paisible d’Ipanema....

    Lire la suite
  • Bonita

    auberge de jeunesse

    Cette ancienne demeure a une histoire : c’est là que Tom Jobim, légende de la bossa-nova, vécut de...

    Lire la suite
  • Ipanema Beach House

    auberge de jeunesse

    L’une des plus jolies auberges de jeunesse de Rio, aménagée dans une ancienne maison à 2 niveaux...

    Lire la suite
  • Lemon Spirit Hostel

    auberge de jeunesse

    La première auberge de jeunesse de Leblon jouit d’un excellent emplacement à un pâté de maisons de...

    Lire la suite

Gávea, Jardim Botânico et Lagoa

Ces quartiers aisés débutant au nord d’Ipanema et de Leblon font face à la Lagoa Rodrigo de Freitas, paisible lac bordé d’un sentier pédestre et cyclable ponctué de kiosques. Autre atout de taille : le jardin botanique, avec ses palmiers grandioses, ses orchidées rares et ses plantes à fleurs de couleurs vives, qui a donné son nom au quartier. Outre ces merveilles naturelles, ces quartiers comptent d’excellents restaurants, des bars branchés, un planétarium et l’hippodrome de la ville.

  • Lagoa Rodrigo de Freitas

    lac

    Site des plus pittoresques, le lac Rodrigo de Freitas, alimenté en eau salée par un canal traversant...

    Lire la suite
  • Jardim Botânico

    jardin botanique

    Ce jardin exotique de 137 hectares, créé sur ordre du prince-régent Dom João en 1808, compte plus...

    Lire la suite
  • Parque Lage

    parc

    Ce parc splendide, au pied du Parque Nacional da Tijuca, est situé à environ 1 km du Jardim...

    Lire la suite
  • Planetário

    planétarium

    Le planétarium abrite un musée, une praça dos telescópios (place des télescopes) et un dôme...

    Lire la suite
  • Parque da Catacumba

    parc

    En bordure du lac (mais de l’autre côté d’une rue très passante), ce parc et jardin de sculptures...

    Lire la suite
  • Museu Histórico da Cidade

    musée

    Actuellement fermé pour rénovation, cette demeure du XIXe siècle située dans le ravissant Parque da...

    Lire la suite
  • Instituto Moreira Salles

    centre culturel

    Le splendide centre culturel à côté du Parque da Cidade renferme plus de 80 000 photographies, dont...

    Lire la suite
  • Nirvana

    spa

    À l’intérieur du Jockey Club, ce spa ensoleillé propose une gamme complète de prestations et de...

    Lire la suite

Centro et Cinelândia

Quartier commercial animé, le Centro marie modernité et vestiges du passé : les immeubles de bureaux côtoient les hautes églises baroques, les larges places et les rues pavées bordées de maisons coloniales colorées.

  • Igreja São Francisco da Penitência et Convento de Santo Antônio

    église et couvent

    Érigés au XVIIe siècle, l’église et le couvent Saint-Antoine surplombent le Largo da Carioca,...

    Lire la suite
  • Theatro Municipal

    théâtre

    Érigé en 1905 dans le style de l’Opéra de Paris, le splendide Theatro Municipal héberge...

    Lire la suite
  • Igreja de Nossa Senhora de Candelária

    église

    À l’origine simple chapelle dédiée à Notre-Dame de Candelária, érigée en 1609 par un capitaine...

    Lire la suite
  • Mosteiro de São Bento

    église

    Ce monastère, érigé par des moines bénédictins entre 1617 et 1641 sur le Morro de São Bento, est...

    Lire la suite
  • Museu de Arte Moderna

    musée

    À l’extrémité nord du Parque do Flamengo, le MAM occupe un édifice postmoderne reconnaissable à...

    Lire la suite
  • Museu de Arte do Rio

    musée

    Ouvert en 2013, le MAR, élégant cube de verre sur pilotis venant compléter le bâtiment plus ancien...

    Lire la suite
  • Museu Histórico Nacional

    musée

    Installé dans l’arsenal colonial, qui date de 1764, l’impressionnant Musée historique national...

    Lire la suite
  • Centro Cultural Banco do Brasil

    centre culturel

    Installé dans un édifice de 1906 superbement restauré, le CCBB accueille certaines des plus belles...

    Lire la suite
  • Museu Nacional de Belas Artes

    musée

    Le musée des Beaux-Arts de Rio renferme plus de 18 000 peintures et sculptures originales. Certaines...

    Lire la suite
  • Centro de Arte Hélio Oiticica

    musée

    Ce musée avant-gardiste accueille une exposition permanente des œuvres de l’artiste, théoricien et...

    Lire la suite
  • Paço Imperial

    édifice historique

    À l’origine demeure du gouverneur, le bâtiment, construit en 1743, devint ensuite la résidence de...

    Lire la suite
  • Espaço Cultural da Marinha

    musée et bateaux

    Sur le front de mer, voici une collection de bateaux et un petit musée permettant de se plonger dans le...

    Lire la suite
  • Praça XV (Quinze) de Novembro

    site historique

    Attenante à l’ancien palais impérial, cette place porte un nom commémorant la date à laquelle le...

    Lire la suite
  • Ilha Fiscal

    île et édifice historique

    Le palais néogothique de l’Ilha Fiscal trône dans la baie de Guanabara, semblant tout droit sorti...

    Lire la suite
  • Travessa do Comércio

    rue

    De belles demeures coloniales à deux niveaux bordent la Travessa do Comércio, étroite rue pavée qui...

    Lire la suite
  • Casa França-Brasil

    bâtiment culturel

    Dans un édifice néoclassique de 1820, qui était autrefois un bureau de douanes, la “maison...

    Lire la suite
  • Praça Floriano

    place

    Cœur du Rio contemporain, la place s’anime vers midi et à la sortie des bureaux, lorsque les...

    Lire la suite
  • Igreja de Nossa Senhora do Carmo da Antiga Sé

    église

    Cette église magnifiquement restaurée (une ancienne cathédrale), datant des années 1770, joua un...

    Lire la suite
  • Real Gabinete Português de Leitura

    édifice historique

    Construit en 1837, le magnifique cabinet royal de lecture portugais recèle plus de 350 000 volumes,...

    Lire la suite

Botafogo

Botafogo, quartier résidentiel de classes moyennes, n’affiche ni la sensualité d’Ipanema ni la “décadence” de Copacabana, mais c’est l’une des zones les plus traditionnelles de Rio. Elle compte d’intéressants petits musées, plusieurs cinémas et quelques bars et restaurants animés.

Botafogo eut son heure de gloire au XIXe siècle, après l’arrivée de la cour portugaise au Brésil. L’épouse de João VI, Carlota Joaquina, s’y fit construire une villa de campagne sur la baie de Guanabara, l’un de ses lieux de baignade favoris. La famille royale s’étant installée dans la région, il existe encore de nombreuses résidences princières, parfois transformées aujourd’hui en école, en théâtre ou en centre culturel.

  • Museu do Índio

    musée

    L’exposition inter- active sur les ethnies du nord du Brésil est une excellente introduction à la...

    Lire la suite
  • Museu Casa de Rui Barbosa

    musée

    L’ancienne demeure (entièrement restaurée en 2003) du célèbre journaliste et diplomate brésilien...

    Lire la suite
  • Stand Fast Hostel

    auberge de jeunesse

    Jadis un entrepôt devenu par la suite une résidence privée, c’est aujourd’hui une nouvelle...

    Lire la suite
  • El Misti

    auberge de jeunesse

    Adresse très prisée des voyageurs brésiliens et étrangers qui apprécient ses dortoirs bon marché...

    Lire la suite
  • Vila Carioca

    auberge de jeunesse

    Dans une rue paisible bordée d’arbres, auberge de jeunesse discrète et accueillante comportant des...

    Lire la suite
  • Brothers Hostel

    auberge de jeunesse

    Dans une maison joliment reconvertie, quatre frères brésiliens ayant bien roulé leur bosse ont ouvert...

    Lire la suite
  • Oztel

    auberge de jeunesse

    Avec son esthétique à la Warhol, l’auberge de jeunesse la plus cool et la plus bigarrée de Rio...

    Lire la suite

Catete et Glória

Tout comme Flamengo, ces deux banlieues se sont développées au milieu du XIXe siècle. Elles étaient alors très prisées. Curiosité phare du quartier, le Palácio do Catete (aujourd’hui le Museu da República), était le siège du pouvoir de la République avant que Brasília ne devienne la capitale du pays.

  • Museu da República

    musée

    Le musée de la République, aménagé dans le Palácio do Catete, a été merveilleusement restauré....

    Lire la suite
  • Museu de Folclore Edison Carneiro

    musée

    Créé en 1968, ce petit musée offre une excellente introduction à l’art folklorique brésilien, en...

    Lire la suite
  • Centro Cultural Oi Futuro

    centre culturel

    Sur ses 2 000 m² d’espace d’exposition répartis sur 6 étages, le Centro Cultural Oi Futuro...

    Lire la suite
  • Igreja de Nossa Senhora da Glória do Outeiro

    église

    Cette église peu fréquentée en haut de Ladeira da Glória offre une jolie vue sur le Parque do...

    Lire la suite

Zona Norte

La Zone Nord recèle quelques curiosités, notamment le Sambódromo, le stade Maracanã, temple du football brésilien, et la Feira Nordestina, un vaste marché en plein air. Vous y trouverez aussi la Quinta da Boa Vista, grand parc comprenant le Museu Nacional et le Jardim Zoológico (zoo). Le musée et le zoo font partie de São Cristóvão, quartier résidentiel de la noblesse et de la famille impériale, au XIXe siècle, devenu depuis l’une des banlieues les plus peuplées de Rio.

  • Feira Nordestina

    marché

    Cet imposant marché reflète la culture du Nordeste avec ses barracas (étals) de cuisine bahianaise et...

    Lire la suite
  • Sambódromo

    avenue de défilé

    Épicentre du carnaval de Rio, le sambodrome, conçu par Oscar Niemeyer, fut achevé en 1984....

    Lire la suite
  • Stade de football Maracanã

    stade

    Vous ferez une expérience d’une intensité unique en assistant à un match de futebol au mythique...

    Lire la suite
  • Quinta da Boa Vista

    parc et zoo

    Résidence de la famille impériale portugaise jusqu’à la proclamation de la République, la Quinta...

    Lire la suite
  • Museu Nacional

    musée

    Outre des squelettes de dinosaures, des pièces des civilisations précolombiennes, égyptiennes et...

    Lire la suite

Barra da Tijuca et le sud-ouest de Rio

À 10 km au sud-ouest de Leblon, Barra da Tijuca est le Miami de Rio, avec des centres commerciaux qui surgissent sur fond de paysage tropical. Au-delà de cette zone, la région se fait de moins en moins urbanisée.

  • Praia da Barra da Tijuca

    plage

    Baignée d’une eau d’un bleu étincelant, la plage de Barra est le meilleur atout du quartier....

    Lire la suite
  • Sítio Burle Marx

    jardins

    Cette immense propriété de 35 ha, à 22 km au sud-ouest de Rio, fut la résidence du paysagiste...

    Lire la suite
  • Casa do Pontal

    musée

    Propriété du designer et architecte français Jacques Van de Beuque, cette impressionnante collection...

    Lire la suite

Santa Teresa

Sur une colline dominant la ville, les rues pavées et les villas vieillissantes de Santa Teresa, quartier bohème de Rio, gardent leur charme d’antan. Baptisée d’après le couvent carmélite fondé ici en 1750, Santa Teresa était, au XIXe siècle, un quartier résidentiel huppé. Dans les années 1960 et 1970, le quartier attira artistes et hippies qui lui donnèrent un nouveau souffle.

La perpétuelle rénovation du quartier a vu éclore quantité d’hôtels de charme, de restaurants et de cafés branchés, au point que certains n’hésitent pas le comparer au quartier parisien de Montmartre. Mais il est peu probable que Santa Teresa perde jamais complètement son ambiance un peu tendue, en raison notamment de la proximité des favelas accrochées à flanc de colline. Soyez tout de même vigilant en vous y promenant, et évitez les rues désertes. L’animation se concentre le week-end aux abords du Largo do Guimarães et du Largo das Neves.

  • Museu Chácara do Céu

    musée

    Ancienne demeure de l’industriel et mécène Raymundo Ottoni de Castro Maya, ce musée expose une...

    Lire la suite
  • Parque das Ruínas

    belvédère

    Ces vestiges d’une ancienne villa offrent une superbe vue depuis la plateforme panoramique du dernier...

    Lire la suite
  • Centro Cultural Laurinda Santos Lobo

    centre culturel

    Grande bâtisse de 1907, qui propose de temps en temps expositions et concerts en plein air. ...

    Lire la suite
  • Bonde

    tramway

    Le tramway (bonde ou bondinho) qui reliait Santa Teresa au Centro, était le dernier des tramways...

    Lire la suite

Flamengo

Flamengo était autrefois le quartier chic de Rio, mais quand le tunnel reliant Copacabana ouvrit en 1904, il perdit son prestige. Le long des trottoirs ombragés, les restaurants à l’ancienne et les bars traditionnels côtoient les échoppes à jus de fruits et les cybercafés d’où s’échappe la Música Popular Brasileira (MPB). C’est là aussi que le Parque do Flamengo borde une jolie plage, hélas trop polluée pour la baignade.

C’est ici que la petite colonie française de l’explorateur Nicolas Durand de Villegagnon, débarquée sur un îlet de la baie Guanabara (ancien fort Coligny), choisit de s’établir en 1556. Le bourg fut nommé Henriville en hommage au roi Henri II, préfigurant la ville de Rio avant même l’installation définitive des Portugais dans la région en 1567, qui détruisirent l’établissement français pour y fonder la future capitale du Brésil colonial.

  • Parque do Flamengo

    parc

    Résultat d’un projet de terrassement qui nivela la colline São Antônio en 1965, le Parque do...

    Lire la suite
  • Museu Carmen Miranda

    musée

    Si Carmen Miranda a perdu de sa notoriété dans le reste du monde, la chanteuse et actrice a encore des...

    Lire la suite

Copacabana et Leme

Tapie entre les collines et l’océan, la plus célèbre des plages de Rio dessine une courbe longue de 4,5 km. S’il n’est plus symbole de glamour, le quartier de Copacabana demeure fascinant, malgré son atmosphère chaotique. Immeubles de style Art déco, hôtels décatis du front de mer et ruelles bordées d’arbres voient affluer une foule mélangée de touristes, de Cariocas de la classe moyenne, et d’habitants des favelas (qui vivent sur les collines du voisinage). En dépit de ses défauts, le quartier a ses charmes – ses botecos (petits bars en plein air) à l’ancienne, ses restaurants éclectiques, ses rues pleines de vie et sa plage mythique ensorcellent toujours de nombreux visiteurs.

Copacabana est un nom qui vient d’un village bolivien du lac Titicaca (du quechua copa “endroit lumineux”, caguana “eaux bleues”). Les historiens pensent qu’une statue de la Vierge (Notre-Dame de Copacabana) fut apportée à Rio et consacrée dans une petite chapelle, près d’Arpoador. Copacabana demeura un village de pêcheurs jusqu’à l’ouverture du Túnel Velho en 1891, qui la relia au reste de la ville.

La construction en 1923 du Copacabana Palace, hôtel néoclassique, inaugura l’âge d’or de Copacabana qui devint la destination tropicale favorite des gens riches et célèbres. Le quartier resta la perle de Rio jusque dans les années 1970, époque où il amorça son déclin.

  • Praia de Copacabana

    plage

    Légendaire, la plage de Copacabana est un long croissant de lune débordante d’activité : des...

    Lire la suite
  • Museu Histórico do Exército e Forte de Copacabana

    musée

    Édifié en 1914 sur le promontoire de l’ancienne chapelle Notre-Dame de Copacabana, le fort de...

    Lire la suite
  • Forte Duque de Caxias

    fort

    Plus connue sous le nom de Forte do Leme, cette base militaire est désormais ouverte au public. Les...

    Lire la suite
  • Hotel Ibis

    hôtel

    La chaîne hôtelière internationale a ouvert sa première enseigne de Copacabana en 2012. Adresse...

    Lire la suite
  • Acapulco

    hôtel

    À courte distance à pied de la plage. La plupart des chambres sont d’allure soignée, avec parquet...

    Lire la suite
  • Orla Copacabana

    hôtel

    De gérance espagnole, cet hôtel propose des chambres agréables à l’élégance sobre, mais son...

    Lire la suite
  • Rio Guesthouse

    b[[et]]b

    Plusieurs chambres confortables à louer dans le duplex chic avec terrasse surplombant la plage de...

    Lire la suite
  • Pura Vida

    auberge de jeunesse

    Cet établissement occupe une ancienne demeure aux airs de château (datant des années 1920), qui fut...

    Lire la suite
  • Rio Design Hotel

    hôtel

    Hôtel stylé de 12 étages abritant des chambres claires et modernes, avec parquet ou carrelage et de...

    Lire la suite
  • Bamboo Rio

    auberge de jeunesse

    Autre auberge de jeunesse installée dans une ancienne villa, accueillante et confortable, avec dortoirs...

    Lire la suite
  • Mercure Arpoador

    hôtel

    Hôtel soigné uniquement pourvu de suites, dont l’emplacement agréable à Arpoador offre un accès...

    Lire la suite
  • Walk on the Beach Hostel

    auberge de jeunesse

    Dans une maison à 2 niveaux sans enseigne, située dans l’une des rares rues calmes de Copacabana,...

    Lire la suite
  • Porto Bay Rio Internacional

    hôtel

    L’un des plus beaux hôtels du front de mer de Copacabana. Chambres élégantes peintes dans des tons...

    Lire la suite
  • Che Lagarto

    auberge de jeunesse

    Ambiance sympathique et festive dans cette auberge de jeunesse proposant toutes les prestations de ce...

    Lire la suite
  • Sofitel Rio de Janeiro

    hôtel

    Cet hôtel français, l’un des plus chers de Rio, fait de son mieux pour impressionner. Son service...

    Lire la suite
  • Jucati

    hôtel

    Donnant sur un parc ombragé, cet établissement sans enseigne n’a guère de cachet, mais ses...

    Lire la suite
  • Copacabana Palace

    hôtel

    Hôtel le plus illustre de Rio dont l’étincelante façade blanche date des années 1920, époque à...

    Lire la suite
  • Hotel Santa Clara

    hôtel

    Dans l’une des rues les plus paisibles de Copacabana, cet hôtel simple de 3 étages compte un...

    Lire la suite
  • Augusto’s Copacabana

    hôtel

    Cet hôtel joue la carte de la Rome antique (fresques montrant des auriges et des joueurs de lyre en...

    Lire la suite