Lonely Planet

Mali

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Mali
  4. Fêtes et festivals

Mali : Fêtes et festivals

La manifestation la plus fascinante du calendrier malien reste la traversée des troupeaux à Diarafabé. Tous les ans, en décembre, selon une tradition vieille de 160 ans, la ville se prépare à l'afflux des troupeaux en transhumance qui se rejoignent sur la rive gauche du fleuve. C'est l'occasion de cérémonies et de festivités organisées autour des bergers qui retrouvent leurs familles et leurs amis après de longs mois dans le désert. Chefs et anciens se réunissent avant ce grand événement pour décider, de façon démocratique et en toute équité, l'ordre de passage du fleuve. Les animaux sont ensuite transportés sur l'autre rive où l'herbe est réellement plus verte.
Lors de la fête des Masques qui dure cinq jours, en avril, les Dogons se livrent à des cérémonies rituelles plus que millénaires. La plus célèbre d'entre elles, le Sigui, n'a lieu qu'une fois tous les 60 ans. Cette périodicité est sans doute liée au calendrier agraire des Dogons, un calendrier qui relèverait d'une mystique aux pouvoirs surnaturels. Il serait fondé sur les cycles orbitaux d'une étoile naine invisible à l'œil nu. Cet astre a été découvert seulement dans les années 1960 grâce à un puissant télescope, mais les Dogons l'utilisaient depuis plus d'un millénaire pour marquer le temps.

Jours fériés : Nouvel An (1er janvier), Fête de l'armée (20 janvier), Journée des martyrs de la révolution de 1991 (26 mars), Fête du travail (1er mai), Fête de l'Afrique (25 mai), Jour de l'Indépendance (22 septembre) ; auxquels s'ajoutent les fêtes religieuses

Articles récents