-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. Weekend à Bruges : les incontournables
Idées week-end

Weekend à Bruges : les incontournables

Mis à jour le : 9 septembre 2021

Carte

Si l'idée vous venait d'inventer une cité médiévale sortie tout droit d'un conte de fées, vous auriez du mal à surpasser le centre historique de Bruges, l'un des mieux préservés d'Europe. De pittoresques ruelles pavées et des canaux romantiques y relient des places photogéniques bordées de tours vertigineuses, d'églises historiques et de vénérables hospices blanchis à la chaux. Suivez-nous le temps d'un weekend. 

Markt, une place médiévale splendide et féérique au cœur de la ville 

Entourée  de bâtiments médiévaux à pignons à rédents et de cafés avec terrasse, cette magnifique place du marché est le centre névralgique de Bruges. Les calèches se faufilent entre les terrasses des restaurants et les touristes armés de leur appareil photo, sous la vigilance du spectaculaire beffroi datant du XIIIe siècle et inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco, et d'une statue vert-de-gris de Pieter de Coninck et Jan Breydel, les chefs rebelles des Matines de Bruges. 

will-tarpey-hoql7itowbk-unsplash.jpg

La place Markt et le Beffroi de Bruges

Burg, l’épicentre architectural éclectique de Bruges 

Juste à l'est du Markt, cette place moins spectaculaire mais néanmoins ravissante est le centre administratif de Bruges depuis des siècles. Il n'est pas rare d'y trouver des installations d'art qui font naître un contraste entre le moderne et le médiéval. La partie sud du Burg comprend trois splendides façades adjacentes qui brillent de détails dorés. Enfin, le Stadhuis, édifice imposant possèdant des pignons baroques et des statuettes en or, et le Brugse Vrije, dont la façade originale est recouverte de répliques de statues de comtes et comtesses de Flande, dominent la place. 

istock-513223402.jpg

Bateau de plaisance sur le canal Spiegelrei, à Bruges

Begijnhof, un pieux havre de paix 

Inscrit au Patrimoine mondial, le charmant béguinage (Begijnhof) de Bruges date du XIIIe siècle. Ces jolies maisons blanchies à la chaux, entourées de murs protecteurs et organisées autour d'un jardin, accueillent aujourd'hui des nonnes bénédictines. Malgré les hordes de touristes en été, l'endroit reste remarquablement paisible et, au printemps, le tapis de jonquilles ajoute au charme des lieux.  Profitez-en également pour visiter le parc Minnewater, un canal surnommé le "lac d'Amour". Ce recoin romantique compte de nombreux sentiers ombragés et bancs où se réfugier par une journée ensoleillée. 

Groeningemuseum, la collection d’art la plus raffinée de Bruges 

Le plus célèbre musée d'art de Bruges rassemble une impressionnate collection d'oeuvres de primitifs flamands et de la Renaissance. On peut y admirer de très anciennes images de Bruges commandées par la ville elle-même, notammant une carte qui montre Bruges au XVe siècle, mais aussi une oeuvre frappante de Jérôme Bosch et des travaux plus contemplatifs de Jan Van Eyck et Hans Memling. Parmi les peintres plus récents, citons Fernand Khnopff, personnalité majeure du symbolisme belge, René Magritte et Paul Delvaux. Si vous manquez de temps, on vous conseille de vous concentrer sur les primitifs flamands, point d'orgue du musée. 

Sint-Janshospital, œuvres de Memling et instruments médicaux

Logé dans la chapelle d'un hôpital du XIIe siècle aux splendides poutres ouvragées, ce musée expose divers instruments médicaux. Il est néanmoins plus connu pour ses six chefs-d'oeuvre du peintre du XVe siècle Hans Memling qui luisent dans la semi-pénombre, notamment la superbe Châsse de saint Ursule, qui évoque une cathédrale gothique en miniature ou encore le triptyque de saint Jean-Baptiste et saint Jean l'Evangéliste, commandée par l'église de l'hôpital pour son retable. 


Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Bruxelles et Bruges le temps d'un weekend