1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. Voyage à Seattle : 9 lieux incontournables à ne pas manquer
Idées week-end

Voyage à Seattle : 9 lieux incontournables à ne pas manquer

Mis à jour le : 2 août 2018

Carte

Tout change en un clin d’oeil à Seattle. Bienvenue dans une ville qui repousse les limites, embrasse toutes les nouvelles tendances et regarde vers l’avenir. Mais tout ne repose pas sur les nouvelles technologies. Située sur une côte escarpée au milieu d’îles émeraude et de volcans enneigés, Seattle est une ville tout aussi belle qu’avant-gardiste ; un exemple culturel unique de la splendeur du Nord-Ouest Pacifique. Voici 9 lieux pour vous aider à la découvrir... 

1. Pike Place Market 

Tumulte, arômes, fortes personnalités, plaisanteries et théâtre de rue se mélangent pour envahir ce marché au bord de l’eau, qui à lui tout seul incarne Seattle. En activité depuis 1907, il conserve le même esprit qu’au premier jour. On y goûte l’âme propre de la ville, son éclectisme, son universalité et son authenticité. Arpenter ses allées bruyantes et bien achalandées, c’est un peu se glisser dans la peau d’un habitant de Seattle. Par temps clair, vous aurez une très belle vue sur le mont Rainier depuis le Parc Victor Steinbrueck situé à côté du marché.  Petit conseil : venez tôt (avant 10h) pour éviter la foule ! 
Pour une visite guidée et historique du marché, rejoignez le Seattle Free Walking Tours. Vous le trouverez dans le marché ou aux alentours.

adobestock_133036625.jpeg

Le Pike Place Market est un des meilleurs endroits de la ville pour découvrir Seattle comme un habitant.

2. Space Needle

L’image que l’on garde de Seattle est celle de la Space Needle, une tour symbole de la ville depuis plus de 50 ans. Construite pour l’Exposition universelle de 1962, elle est un bel exemple de modernité avant l’heure. Au coeur du Seattle Center, elle reçoit annuellement plus de un million de visiteurs dans son observatoire en forme de soucoupe volante. C’est un lieu où il y a évidemment foule, mais c’est un incontournable de Seattle. 

adobestock_132392108.jpeg

 La Space Needle est le symbole de la ville depuis plus de 50 ans.

3. Museum of Pop Culture

Le Musée de la Culture pop (MoPOP) est un savant mariage entre architecture contemporaine et rock and roll. Imaginé et financé par le cofondateur de Microsoft, Paul Allen, ce musée est l’oeuvre de l’architecte Frank Gehry. Il fait la part belle au répertoire musical de Seattle, tel Jimi Hendrix et le grunge. Venez imiter les maîtres du rock dans l’interactif ‘‘Sound Lab’’ ou visitez l’exposition permanente de science-fiction.

4. Museum of History and Industry 

Tout ce que l’on doit savoir sur Seattle, on l’apprend dans cet extraordinaire musée de l’Histoire et de l’Industrie (MOHAI), situé dans les beaux quartiers de la rive sud du Lake Union. En activité depuis les années 1950, le MOHAI, installé dans un ancien arsenal naval réaménagé, possède une réserve de plus de quatre millions d’objets. Une visite captivante.
Bon plan : l’entrée est gratuite chaque premier jeudi du mois entre 10h et 20h.

adobestock_182277825.jpeg

Coucher de soleil sur le phare de Discovery Park

5. Discovery Park

Ancienne base militaire ingénieusement transformée en réserve naturelle côtière de 213 hectares, Discovery Park fait partie du paysage urbain de Seattle depuis 1973. Le plus vaste espace vert de la ville offre un bol d’air bienvenu aux citadins. Il constitue un bel aperçu des écosystèmes voisins du Nord-Ouest Pacifique, alliant falaises, prairies, dunes, forêts et plages.
Bons plans :

  • Les week-ends d’été (fin mai à début septembre), une navette gratuite relie l’Environmental Learning Center de Discovery Park et South Beach (près du phare).
  • Le parc dispose d’une demi-douzaine d’aires de pique-nique. Celle située à côté du Daybreak Star Indian Cultural Center a la plus belle vue.
  • Huit kilomètres de pistes cyclables parcourent Discovery Park.

6. Chihuly Garden & Glass

Ouverte depuis 2012, cette exposition de la vie et de l’oeuvre du sculpteur local Dale Chihuly est l’une des plus belles collections de verre artistique que l’on puisse voir. Grâce à elle, Seattle mérite bien son appellation de Venise d’Amérique du Nord. Les créations sont installées dans une suite de pièces tantôt sombres, tantôt lumineuses, interconnectées. La visite se poursuit dans un atrium tout en verre, pour finir dans un jardin aménagé à l’ombre de la Space Needle.

adobestock_95440922.jpeg

Chihuly Garden And Glass

7. Museum of Flight

La ville natale de Boeing fait honneur à son illustre histoire aérienne dans ce superbe musée. Ses vastes hangars invitent à un voyage depuis les premiers vols jusqu’au Concorde. De nombreux avions côtoient des aéronefs originaux : missiles V2, modules lunaires Apollo, planeurs aérodynamiques…
Les petits plus :

  • L’entrée est libre le premier jeudi de chaque mois entre 17h et 21h.
  • Des visites guidées gratuites sont assurées par des experts de l’aviation tous les jours : renseignez-vous à l’accueil.
  • Un film sur l’aviation est projeté en 3D dans la salle de cinéma du musée (supplément de 2 $).
  • Des visites guidées des coulisses du Boeing Field (le premier aéroport de Seattle, qui jouxte le musée) démarrent à 11h30 et 13h30 les week-ends de mai à octobre (20 $).

8. L'architecture de Pioneer Square

Pioneer Square, à l’héritage architectural important, émergea après l’incendie de 1889. Il se reconnaît instantanément par ses beaux immeubles de brique rouge et son style roman richardsonien, fortement influencé par l’École de Chicago. Les nouvelles politiques architecturales de la Ville adoptées dans les années 1960 ont failli faire disparaître le quartier. Heureusement, l’action conjointe d’habitants réussit à le sauver en le faisant classer patrimoine historique en 1970.

adobestock_2842533.jpeg

Pioneer Square et son architecture faite de brique rouge.

9. Seattle Art Museum

Bien que sans comparaison avec ceux de New York et de Chicago, le Seattle Art Museum (SAM) est fort d’une collection permanente qui s’enrichit régulièrement et de ses expositions temporaires. Remarquable par ses artefacts amérindiens et ses oeuvres de la Northwest School locale, en particulier celles de Mark Tobey (1890-1976), le musée est réparti sur trois sites : le sculpture garden à Belltown, l’Asian Art Museum (gratuit les 1er jeudi du mois) à Capitol Hill et enfin son campus en centre-ville.
Bon plan : votre billet pour le Seattle Art Museum est également valable durant une semaine pour le Seattle Asian Art Museum.


Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Seattle le temps d'un petit voyage

Paramètres des cookies