1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. Vancouver : les visites incontournables
Idées week-end

Vancouver : les visites incontournables

Mis à jour le : 16 juillet 2019

Carte

On repère aisément les visiteurs qui viennent à Vancouver pour la première fois. Ils s’arrêtent soudain sur le trottoir et restent bouche bée devant les sommets enneigés voisins, encadrés par les étincelantes tours de verre de la ville. Mais la première métropole de l’ouest du Canada a bien plus à offrir que des selfies sur fond de paysages photogéniques : quartiers à découvrir à pied, délicieux restaurants, riche scène culturelle et somptueux jardins et espaces verts… Voici quelques expériences à tester à Vancouver.
 

1. Le Stanley Park

Ce parc de 400 ha – l’un des plus vastes espaces verts urbains d’Amérique du Nord – est surtout réputé pour ses sublimes paysages de bord de mer, de forêts et de montagnes. Cependant, il présente d’autres attraits : sentiers nature, activités appréciées des familles, plages de sable aux jolis couchers de soleil et excellents endroits pour se restaurer. De plus, on peut parfois y apercevoir des ratons laveurs et d’autres petits habitants du parc.
Aménagé par étapes entre 1917 et 1980, le Seawall est le lieu de promenade le plus convoité de Vancouver. Long de 8,8 km, il entoure le Stanley Park, donnant, d’un côté, sur l’océan et, de l’autre, sur une épaisse forêt. Comptez trois heures environ pour le parcourir à pied.

istock-1132313923.jpg

Le Stanley Park de Vancouver est surtout réputé pour ses sublimes paysages de bord de mer, de forêts et de montagnes.

2. Le Museum of Anthropology

Le musée le plus prestigieux de Vancouver est la principale curiosité du campus de l’université de la Colombie-Britannique. Le Museum of Anthropology (MOA) renferme l’une des plus belles et des plus importantes collections d’oeuvres d’art et d’artefacts amérindiens de la côte nord-ouest. Mais il ne s’arrête pas là. Outre les trésors anthropologiques de la région, le  musée met également en lumière des cultures du monde entier.

istock-1090747364.jpg

Le Marché Public de Granville Island à Vancouver abrite plus de 100 vendeurs proposant des fruits de mer, viandes, bonbons...

3. Le Granville Island Public Market

Cet immense marché, l’un des meilleurs d’Amérique du Nord, dispose d’une offre très large : excellents traiteurs, somptueuses pyramides de fruits et légumes frais, stands d’art et d’artisanat originaux, etc. Passez-y un après-midi à grignoter un en-cas au soleil au milieu des musiciens de rue ou, en cas de pluie, participez à une intéressante visite guidée du marché.
L’espace de restauration offre le meilleur rapport qualité/ prix (les tables libres sont toutefois rares aux heures d’affluence). Le petit monticule herbeux à l’autre extrémité de l’île est idéal pour un pique-nique.

istock-852775396.jpg

Tenterez-vous la traversée du fameux pont suspendu de Capilano ?

4. Le Capilano Suspension Bridge Park

Envahi de cars de touristes en été, le parc est l’un des sites les plus visités de l’agglomération de Vancouver. Mais il y a une raison à cela : la montée d’adrénaline que procure la traversée de son pont suspendu au-dessus des eaux turbulentes du canyon de Capilano est l’une des expériences les plus captivantes de la région. Et ce n’est pas tout. Au cours des dernières années, une foule de curiosités supplémentaires sont venues agrémenter ce parc pittoresque...
Conçu en 1880 avec des cordes et des planches, son fameux pont est aujourd’hui suspendu par des câbles en acier. Il s’étend sur une longueur de 137 m. Quand on le traverse, le pont se balance doucement – la plupart des visiteurs commencent par se tenir à la main courante du câble, mais la lâchent à mesure qu’ils s’habituent à la sensation de jambes vacillantes. Avant de traverser le pont, jetez un coup d’œil aux expositions historiques en plein air et aux mâts totémiques des Premières Nations.
 

5. Le VanDusen Botanical Garden

Soigneusement composé de sentiers bordés de plantes locales et exotiques, ce merveilleux espace vert est l’un des joyaux cachés de Vancouver. Une simple promenade autour du lac aux eaux calmes et miroitantes suffit à se détendre – un précieux rappel que le monde ne se résume pas à son écran de Smartphone. Enfin, il vaut tout de même mieux en avoir un sous la main, ne serait-ce que pour prendre des photos. Les jardins de VanDusen sont aussi parsemés d’œuvres d’art ; essayez de les repérer en suivant les sentiers. Interrogez aussi les guides bénévoles que vous croiserez, ils sauront vous renseigner sur les plantes et les animaux à découvrir lors de votre visite.

istock-1068087766.jpg

Occupant un palais de justice historique, le Vancouver Art Gallery devrait bientôt déménager...!

6. Le Vancouver Art Gallery

Occupant un palais de justice historique, le Vancouver Art Gallery devrait, dans les années à venir, investir un nouveau et somptueux édifice du Larwill Park, non loin de l’adresse actuelle du musée. Le VAG, qui a subi de multiples transformations depuis 2000, est devenu un acteur majeur du paysage culturel de la ville. Il accueille des expositions d’art contemporain (mettant souvent à l’affiche de grands noms vancouverois du photo conceptualisme) et des expositions internationales itinérantes.
Considérée par les habitants comme un lieu de sociabilisation important, le VAG n’est pas uniquement fréquentée par une petite élite. Plusieurs fois par an se tiennent sous le dôme de l’édifice des soirées FUSE extrêmement appréciées, avec DJ, bars, spectacles et visites originales du musée. Les Vancouverois se mettent sur leur trente et un pour ces événements phares de la vie culturelle de la ville.
 

7. Le Vancouver Police Museum

Joyau caché de Vancouver, ce musée met en lumière le côté obscur d’un passé pas si lointain de la ville. Dans un bâtiment historique en brique, il occupe en partie l’ancienne salle d’audience du coroner et surtout sa salle d’autopsie. Gagnez l’étage et vérifiez dès l’entrée que vous avez le coeur bien accroché.

istock-186851771.jpg

L'un des havres de paix de la ville date de l’Exposition internationale de 1986

8. Le Dr Sun Yat-Sen Classical Chinese Garden & Park

Considéré comme le premier “jardin des érudits” hors de Chine et inauguré juste à temps pour l’Exposition internationale de 1986, ce havre de paix est l’un des espaces verts d’agrément les plus prisés de la ville. Encadré de murs blanchis à la chaux surmontés de tuiles, aménagé autour d’un plan d’eau calme bordé d’arbres tortueux et parcouru de chemins couverts, il offre un répit à l’animation de Chinatown.



Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Vancouver le temps d'un petit voyage

Paramètres des cookies